Hello World! | Bonjour le monde!

Maple leaves

BS Detector

Essential tool these days

Greetings from Canada and welcome to Henri’s Web Space, my little sandbox on the Web where I try to make sense of the world we live in, where we are coming from, and where we are heading collectively as a species in these turbulent times.

While you’re here, I invite you to consult the several news-feeds I am providing, where you will find news and information generally not deemed fit to print by the mainstream (or lamestream) media. You’ll find more information sources on my Alternative Media page, which I update regularly. Visit my Bookshelf to discover some provocative reading. You may also want to take a look at my Thoughts to Ponder page. In my Bookstore, you will find books I am publishing as an independent publisher – buying these is a great way to support my website if you feel so inclined. Finally, you can follow me on Google + where, aside from my articles, I mainly post links to various news items without adding my two cents.

I have regrouped some of the articles I deem most important on my Must Read page. Also note that most of my posts in French contain an English abstract with links to original source material in English, so please do not overlook them.

dont-believe-what-i-post

Ne croyez pas tout ce que je publie – faites vos propres recherches!

I  thank you in advance for your interest, your “likes” and your comments. And I encourage you to freely redistribute my posts, so long as the text is unaltered and provided full credit with a live link back to the original story are given.

If you wish, you may contact me privately using the Contact tab above.

Happy reading, and safe travels!

Note: You’ll have to authorize pop-ups or the opening of new windows to take full advantage of my posts, since they contain external links to complementary sources of information.


Bonjour le monde!

Détecteur de foutaise

Un outil essentiel

Bienvenue dans mon petit carré de sable sur le Web! Je vous invite à cliquer sur l’onglet À propos pour en savoir plus à mon sujet.

J’ai regroupé sur une page certains de mes articles que je considère essentiels pour avoir une idée de ce qui se passe dans notre monde en ces temps incertains – ce sont Les incontournables.

Ne manquez pas de consulter les fils de presse qui apparaissent dans la colonne de droite – ils sont mis à jour en temps réel. Je vous invite aussi à consulter ma page Google + où je republie diverses infos en plus des articles provenant de Henri’s Web Space.

Si vous désirez que je traduise en français un article que j’ai originalement publié en anglais, vous pouvez m’en faire la demande dans un commentaire au bas de l’article ou en m’envoyant un message personnel à l’aide de l’onglet Contact du menu principal.

Vous pouvez librement reproduire mes articles, mais sans en modifier le contenu et en mentionnant l’auteur et la source avec un lien actif vers l’article original.

Bonne lecture, et que Dieu vous guide et vous garde en ces temps incertains.

Henri Thibodeau RiderInBlack Henri’s Web Space

henris-bible-quote

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Posted in Other Food for Thought | Tagged , , , , , | 5 Comments

Je me souviens — vaguement : le 22 novembre 1963

john-f-kennedy-12

English abstract
Mary’s Mosaic: The CIA Conspiracy to Murder John F. Kennedy, Mary Pinchot Meyer, and Their Vision for World Peace
Click to view on AmazonThis article revisits the assassination of John F. Kennedy on November 22, 1963, under the light of a recent book that connects the event with the unresolved murder of Mary Pinchot Meyer in the fall of 1964.
Excerpt from Amazon description: “Why was there a mad rush by CIA counterintelligence chief James Angleton to locate and confiscate her diary? What in that diary was so explosive? Had Mary Meyer finally put together the intricate pieces of a plan to assassinate her lover, President Kennedy, with the trail ultimately leading to the CIA? And was it mere coincidence that Mary was killed less than three weeks after the release of the Warren Commission report? These are the questions that author Peter Janney finally answers in a way that no one else ever has. In doing so, he may well have solved Washington’s most famous unsolved murder.”

À vrai dire, je ne me souviens pas vraiment du 22 novembre 1963 — je n’avais pas encore 4 ans à l’époque où le 35e président des États-Unis, John F. Kennedy, a été assassiné à Dallas, au Texas. Toutefois, ma mémoire émotionnelle a très bien enregistré l’émoi que l’assassinat du président a causé dans mon entourage familial conservateur et catholique.

mary-pinchot-meyerNous voici 53 plus tard, et pour les générations plus jeunes cela n’est même pas un souvenir, émotionnel ou autre. Et pourtant, les révélations ne cessent de nous surprendre concernant cet événement. Récemment, je suis tombé sur des informations concernant une maîtresse de Kennedy dont je n’avais jamais entendu parler, Mary Pinchot Meyer. Apparemment, elle était devenue très intime avec le président au moment de son assassinat, et tout porte à croire qu’il ne l’appréciait pas uniquement pour ses charmes féminins. Elle aurait eu une influence déterminante sur l’évolution de la vision politique de Kennedy dans la foulée de la crise des missiles de Cuba.

Mary Pinchot avait été l’épouse de Cord Myer, un agent haut placé de la CIA, qu’elle avait divorcé en 1958. Détail important, elle tenait un journal, et elle avait été choquée par les conclusions officielles de la commission Warren. À l’automne 1964, elle aurait laissé entendre qu’elle s’apprêtait à les dénoncer publiquement. Le 12 octobre 1964, elle a été abattue près de sa résidence de Georgetown, en banlieue de Washington. Un homme de race noire a été rapidement accusé du crime, puis acquitté. Le meurtre n’a jamais été officiellement élucidé. Son journal intime n’a jamais fait surface.

Cliquez pour voir sur AmazonCe ne sont là que les grandes lignes de cette mystérieuse affaire en marge de l’histoire. Si vous lisez l’anglais, je vous invite à lire un ouvrage qui projette un éclairage fascinant et de toute apparence bien informé sur la liaison de Mary Pinchot avec le président Kennedy, et son meurtre inexpliqué. Mary’s Mosaic: The CIA conspiracy to murder John F. Kennedy, Mary Pinchot Meyer, and their vision for world peace (« La mosaïque de Mary : le complot de la CIA en vue d’assassiner John F. Kennedy, Mary Pinchot Meyer, et leur vision de paix mondiale ») a été écrit par Peter Janney, qui connaissait très bien la famille Meyer. Son meilleur ami d’enfance était Michael Meyer, le fils de Mary et Cord Meyer, heurté mortellement par une automobile le 18 décembre 1956 à l’âge de neuf ans. On croirait lire une tragédie grecque.

JimMarrsPhotoVoici ce que l’auteur Jim Marrs écrit de cet ouvrage fascinant, originalement publié en 2013 et dont la troisième édition révisée a été publiée cette année :

Le meurtre peu connu de Mary Pinchot Meyer en octobre 1964 pourrait très bien être le tissu qui relie entre eux certains des personnages centraux qui étaient au sommet du complot visant à assassiner John F. Kennedy. S’appuyant sur des recherches solides et les connaissances d’un initié, Peter Jenney nous offre un intriguant portrait intime d’Allen Dulles, Cord Meyer, James Angleton, Ben Bradlee, et une foule d’autres agents ou espions, tous reliés à cette femme qui semble avoir joué un rôle déterminant dans la transformation de Kennedy d’un partisan agressif de la guerre froide en artisan de paix. En outre, « La mosaïque de Mary » pourrait très bien avoir résolu le mystère d’un meurtre marquant. À lire absolument.

Coup d'ÉtatAlors, à quoi bon s’intéresser à un événement si lointain survenu en marge de l’histoire? demanderez-vous peut-être. Parce que celui qui ne connaît pas son histoire est de toute apparence condamné à la répéter. Et parce que les événements entourant la mort du président Kennedy ont marqué le ton de la politique intérieure et extérieure des États-Unis depuis plus de 50 ans. Et la politique américaine donne le ton à la politique internationale. Nous éprouvons encore aujourd’hui les soubresauts et les conséquences de ce coup d’État sans précédent.

Henri Thibodeau RiderInBlackHenri’s Web Space

Note : « Je me souviens » est la devise du Québec.


Save

Save

Posted in Notre histoire occultée, Our Occulted History | Tagged , , , , , , , | Leave a comment

Est-ce que Trump a été « mis au parfum » par nos “bienveillants” maîtres occultes satanistes?

English abstract
Jeff Rense & Linda Stone:
Did “The Cult” give Trump a “Briefing”?

tremp-at-white-houseIn a video published last week (November 15) on his YouTube channel, Jeff Rense remarked on Donald Trump’s apparent change of demeanor after his meeting with Barack Hussein Obama II at the White House. For instance, Trump now called the Clintons “good people”. “When Donald Trump made that statement that these are good people, and a few other things (…)”, Rense says, “I think he was saying ‘I am being forced to make these statements. I am following orders. I have had meetings with [certain] people and I have learned [certain] things…’ He looks like someone was has just been sentenced to death”, Rense adds of Trump’s countenance as he was sitting with Obama after the meeting. Video embedded below, or click here to view on YouTube. Rense’s essential observations are contained in the first 11 minutes or so.

Jeff Rense

Jeff Rense

Dans une vidéo publiée le 15 novembre sur sa chaîne YouTube (insérée au bas de cet article), le populaire animateur de radio par Internet Jeff Rense s’interroge sur la nouvelle attitude affichée par le président élu Donald Trump après sa rencontre avec l’occupant actuel de la Maison-Blanche, le Destructeur en chef Barack Hussein Obama II.

Trump dit maintenant des Clinton que ce sont de « bonnes personnes » et qu’il ne veut pas leur faire de tort, alors que jusqu’ici il les avait dénoncés pour ce qu’ils sont vraiment : un couple de politiciens criminels, corrompus jusqu’à l’os.

Pourquoi ce changement d’attitude? se demande Rense. D’entrée de jeu, il recommande à ses auditeurs d’attendre un peu avant de commencer à émettre des accusations, même si des choses étranges se produisent déjà. « Attendons de voir ce qui se passera », insiste Rense avant de poursuivre :

Nous sommes à une croisée des chemins dans l’histoire des États-Unis et, à bien des égards, dans l’histoire de l’Occident chrétien : cela pourrait bien signifier le début de la troisième guerre mondiale, ou encore le début d’une ère de paix et de prospérité — nous ne savons pas.

Ce que nous savons effectivement, c’est que cette planète, et particulièrement la civilisation occidentale chrétienne, est sous le contrôle d’un groupe occulte, ritualiste et satanique de gens incroyablement sombres et maléfiques — une cabale, si vous voulez, dont l’existence remonte à des centaines, voire à des milliers d’années.

Ce groupe domine les nations comme s’il s’agissait de jouets dans un carré de sable — ils sont puissants à ce point. Non, ce ne sont pas des présidents, et non, ce ne sont pas des rois — ils sont au-dessus de ça. Ils ne rendent de comptes à personne — ils sont au-dessus des lois, et je veux dire les lois morales autant que politiques. La vie humaine ne représente rien pour eux. En fait, la moralité que je viens d’évoquer, la bienveillance, ces choses ne signifient rien pour eux. À bien des égards, ils ne sont pas humains selon les normes habituelles — n’importe quelle norme habituelle.

trump-thumbs-up

Maintenant, Donald Trump adopte de nouvelles positions, ou du moins cela semble être le cas, à l’égard d’un grand nombre de promesses et engagements. Son programme, si vous le lisez dans sa totalité, est extraordinaire. Il a enthousiasmé la population — il a stimulé, dynamisé et inspiré la population comme personne d’autre depuis John Kennedy.

Nous verrons ce qui se passera. Ne sautez pas tout de suite aux conclusions.

Rense évoque ensuite la récente entrevue de Donald Trump au populaire programme 60 Minutes, où il a déclaré « Je ne veux pas faire de tort à ces gens », en parlant des Clinton, rejetant essentiellement l’idée d’une enquête spéciale. Puis il a dit que « Ce sont de bonnes personnes ». « Nous savons tous que ce ne sont pas de bonnes personnes », souligne Rense :

En fait, Donald Trump a déclaré à de nombreuses occasions, comme des millions d’Américains, qu’Hillary Rodham Clinton est la criminelle la plus corrompue, la monstruosité sans cœur la plus maléfique dans toute l’histoire de la politique américaine — et, surtout, à avoir brigué la présidence.

* Également sur Henri’s Web Space : Alex Jones dresse un sombre bilan des crimes du clan Clinton — et invite Hillary au repentir…

Kadhafi dead

Vous n’avez qu’à penser à ce qu’elle a fait à la Libye, ordonnant la mort et l’exécution — l’exécution monstrueuse — de Muammar Kadhafi, qui était actuellement en déplacement en vue de se rendre — reddition arrangée par son Département d’État, il voyageait sous un drapeau blanc.

Pensez aux centaines de milliers de personnes — peut-être un demi-million — que Bill et elle ont liquidées en Irak pendant leurs huit premières — et seules — années à la Maison-Blanche. Pensez à la guerre en Irak; pensez à la guerre en Afghanistan; pensez à toutes les autres choses qui ont résulté de l’influence d’Hillary Clinton, de son trafic du pouvoir politique américain — du, hum, capital politique des États-Unis — pour de l’argent entièrement dirigé vers la Fondation Clinton. Elle vendait l’influence des États-Unis contre de l’argent.

hillary-money

Les Clinton ne sont pas des millionnaires, ce sont des milliardaires maintenant — et si vous vous souvenez, quand ils ont quitté la Maison-Blanche, elle a dit qu’ils étaient littéralement sans le sou. Évidemment, personne n’a été dupe de cette absurdité.

Alors, les Clinton ne sont pas des millionnaires, ce sont des milliardaires. Comment est-ce que je le sais? Simplement en jetant un coup d’œil à ce qui s’est passé à Haïti : 7,3 milliards de dollars ont été versés — sous les auspices de Barack Obama et de Ban Ki-Moon aux Nations-Unies — dans les coffres de la Fondation Clinton pour être distribués sous forme d’aide à la population haïtienne. Je crois qu’à peine 2 000 petites unités de logement ont été construites. Des milliards de dollars ont disparu. C’est pour ça que les Clinton sont maintenant des milliardaires.

Quand Donald Trump a déclaré que ces gens sont de bonnes personnes, et certaines autres choses, selon moi cela signifiait clairement qu’il faisait des déclarations tellement opposées à toutes celles qu’il a faites par le passé concernant les Clinton — un revirement à 180 degrés — que personne de sensé ne pourrait y croire. Alors, je crois qu’il disait, « On me force à faire ces déclarations; j’obéis aux ordres. J’ai eu des entretiens avec certaines personnes, et j’ai appris certaines choses ».

tremp-at-white-houseSi vous examinez les photos de Donald Trump avec Barack Obama suite à leur rencontre à la Maison-Blanche, observez le visage de Trump : on dirait qu’il s’agit d’un autre homme — on dirait un homme qui vient d’être condamné à mort.

Il a commencé à recevoir des rapports des services de renseignement il y a environ deux semaines — les mêmes qu’Obama reçoit chaque jour. Puis samedi dernier, ou peut-être vendredi, mais je crois que c’était samedi [12 novembre], il devait recevoir le rapport de niveau le plus élevé auquel a droit un président américain. Obama a dit qu’il s’agit là de « nos secrets les plus sombres et les plus profonds ».

Ma supposition est que cela s’est fait conjointement à un entretien auquel Donald Trump a probablement été « convié » avec des représentants de l’élite occulte, satanique, mondiale, internationale, maléfique des banksters, des Rothschild, de la Réserve fédérale et du système de banques centrales. Et ils ont dit, « Monsieur Trump, nous vous remercions d’être venu » — je paraphrase et j’hallucine en essayant d’imaginer comment cela a pu se passer, mais je sais que c’est arrivé parce que Trump est un autre homme.

Trump card

A-t-il conduit toute cette campagne comme une farce, a-t-il trompé tout le monde pendant un an et demi? Non. Demandez à tous ceux qui le connaissent, informez-vous à son sujet, et vous verrez. Lisez ses livres. Il s’agit d’un homme qui accorde une importance primordiale à sa parole. Quand il donne sa parole, c’est son dernier mot. Pour qu’il change d’idée de manière si radicale et renonce à une enquête spéciale en disant « ce sont de bonnes personnes, je ne veux pas leur faire de tort », cela m’en dit beaucoup.

kissingerMa supposition est que cet entretien s’est probablement déroulé comme suit; Henry Kissinger était peut-être présent, il fait certainement partie des personnes les plus influentes sur la planète : « Alors, Donald, vous avez réussi. En fait, nous vous avons permis de réussir parce qu’Hillary Clinton était tellement corrompue qu’elle ne pouvait plus nous être utile. Nous l’avons laissée tomber, nous l’avons lancée sous le bus, nous l’avons jetée aux ordures. Vous avez gagné, mais c’est grâce à nous. Maintenant, vous êtes président. Nous allons vous permettre d’être président — aussi longtemps que vous respectez les règles; et voici les règles… »

trump-under-the-gun

Je crois sincèrement que les règles ont été communiquées à M. Trump, et qu’il a été si secoué, tellement stupéfié, que cela a modifié son comportement. Cela lui a fait dire des choses stupéfiantes qui sont diamétralement opposées à ce qu’il a toujours dit. Cela fait combien de semaines qu’il a déclaré, « Hillary Clinton, vous irez en prison si j’entre à la Maison-Blanche! » Certains diront qu’il s’agissait uniquement d’une boutade électoraliste, mais je ne le crois pas. Je crois qu’il était sincère, parce qu’il a dit le même genre de choses depuis le début.

hillary-in-jail-with-trump

Alors, voilà où nous en sommes — ne sautez pas aux conclusions! Pas tout de suite. Je peux déjà vous dire qu’il y aura encore bien des choses que Trump ne pourra pas accomplir comme il en avait l’intention. S’il avait pu lancer une enquête spéciale, cela aurait entraîné la chute de bien des gens. Et l’élite mondialiste n’allait pas le permettre.

satanist-circle

Au bout du compte, presque tout cela pointe vers l’ingénierie sociale, le contrôle mental, MK-Ultra, la pédophilie, les rituels sataniques et la domination de cette planète par un groupe d’individus que la plupart d’entre nous ne pourraient même pas comprendre à moins d’œuvrer dans ce domaine — ils peuvent contrôler notre destinée, ils le font, et ils continueront de le faire. Voilà la vérité.

Les extraits qui précèdent contiennent les points que je considère comme essentiels de cette vidéo de Jeff Rense. Ils contiennent déjà amplement de matière à réflexion. La vidéo est insérée en totalité ci-dessous.

Henri Thibodeau RiderInBlack Henri’s Web Space


Trump mis au parfum par le culte satanique mondial?

Posted in Politique américaine, US Political Circus | Tagged , , , , | Leave a comment

Commentaire de Jeff Thomas sur la présidentielle américaine : « La route panoramique vers l’enfer »

English abstract
Jeff Thomas on “The Scenic Route to Hell”
In a recent commentary published on Doug Casey’s International Man, Jeff Thomas sums up his thoughts regarding the recent US Presidential election and what a Trump presidency might represent. “Those who supported Mister Trump are hoping that all will be right with the world in [the] future”, Mr Thomas writes. “They will be anticipating a stemming of the migration tide from Mexico and the Middle East. They’ll be hoping to see companies located in the US to increase hiring and those that have left the US due to excessive corporate tax returning. They may also be anticipating a diminished national debt and an overall return to prosperity. They will be disappointed.” I find no fault with these conclusions, which is why I am re-posting this article. Read full article on Casey Research‘s INTERNATIONAL MAN. – HT

scenic-road

La route panoramique vers l’enfer

Par Jeff Thomas | Casey Research INTERNATIONAL MAN

Traduit par Henri Thibodeau RiderInBlack Henri’s Web Space

two clownsJeff Thomas tire des conclusions qui m’apparaissent très judicieuses quant aux conséquences probables de la récente élection présidentielle américaine. Même si nous pouvons tous pousser un soupir de soulagement devant le fait que le doigt frénétique de la Sorcière de l’Ouest a été écarté du bouton rouge de la frappe nucléaire, dans le fonds, rien n’a réellement changé. Le désastre est toujours à nos portes. Trump ou Clinton, bonnet blanc, blanc bonnet, c’est toujours du pareil au même. La marge est parfois floue entre cynisme et réalisme, n’est-ce pas? — HT


Je commente rarement une nouvelle particulière, puisque j’ai tendance à mettre l’accent sur le long terme. Toutefois, on m’a demandé à plusieurs reprises de commenter la récente élection présidentielle américaine et ce que signifiera la victoire de Donald Trump.

hillary_witch4

La « Sorcière de l’Ouest » est-elle politiquement morte? On verra bien.

Évidemment, ceux qui lisent cette publication sont rarement des « libéraux » au sens moderne. Plusieurs sont conservateurs, mais la majorité est probablement formée de libertariens. Les membres de ces deux derniers groupes chantent peut-être en ce moment « Ding, dong, la sorcière est morte! » — mais ce n’est pas le cas. Madame Clinton et ses collègues mondialistes ne sont pas sur le point de s’effacer dans la nuit.

Déjà, la main puissante de George Soros est visible sur les côtes Est et Ouest des É.-U., sous la forme de grandes manifestations et, dans certains cas, d’émeutes fomentées par la foule qui scande « Pas mon président! » Il s’agit pour eux d’un revers, et non d’une défaite.

En même temps, évidemment, un groupe plus silencieux — ceux qui ont appuyé Monsieur Trump — espère que tout ira mieux dans le monde à l’avenir. Ils vont s’attendre à un endiguement de la vague d’immigration provenant du Mexique et du Moyen-Orient. Ils vont s’attendre à ce que les entreprises situées aux É.-U. se mettent à embaucher, et ils vont s’attendre au retour de celles qui ont quitté les É.-U. en raison d’impôts sur les sociétés excessifs. Ils s’attendent peut-être également à une diminution de la dette nationale et, dans l’ensemble, à un retour à la prospérité.

Ils vont être déçus.

Monsieur Trump n’a jamais été un conservateur au sens traditionnel. Il est plutôt de l’école moderne, qui se traduit approximativement par « collectivisme léger ». Sa solution au départ des entreprises n’est pas une diminution des impôts, mais des embargos commerciaux (voyez le tarif Hawley–Smoot de 1930 pour voir comment cela tournera). Il ne veut pas abolir la médecine socialisée, mais seulement se débarrasser d’Obamacare pour le remplacer par un « Obamacare léger ». (Le gouvernement demeurera aux commandes du système, et non le secteur privé).

Il soutient les programmes sociaux obligatoires comme Medicare*, Medicaid*, la sécurité sociale, etc., qui gobent 67 pour cent des dépenses gouvernementales, même s’ils ont atteint le point où ils sont non seulement non capitalisés, mais également non capitalisables.

* Régimes publics d’assurance maladie

En outre, il a promis de rebâtir l’infrastructure vieillissante du pays, d’accroître les dépenses militaires, d’intensifier la lutte contre l’État islamique, et de bombarder les champs pétroliers sous l’emprise de celui-ci.

Monsieur Trump a toutefois déclaré qu’il réduirait les impôts directs. Les mieux rémunérés paieraient 33 pour cent et l’impôt sur les sociétés tomberait à 15 pour cent. Par contre, il n’explique pas comment le manque à gagner sera comblé. Il n’indique pas non plus comment il entend gérer la flambée de la dette nationale.

Tout ce que cela nous indique, c’est qu’en dépit de l’euphorie actuelle des partisans de Monsieur Trump, les facteurs fondamentaux qui accablent l’économie américaine demeurent présents; et non seulement s’avère-t-il impossible pour lui de renverser le glissement préexistant vers l’effondrement économique, cela ne fait pas réellement partie de son programme.

Sous Monsieur Trump, les États-Unis assisteront à l’inflation du dollar américain et à l’augmentation des déficits.

En même temps, nous approchons une vague de défauts de paiements des sociétés digne des livres de records. L’énorme volume d’obligations de pacotille émises au cours des dernières années commencera à arriver à échéance en 2017. Ce sera encore plus sérieux en 2018, et encore pire en 2019. Les sociétés fortement endettées vont s’effondrer.

La datte nationale, la dette des sociétés et l’endettement personnel montent en flèche, et il n’y aura nulle part où se tourner pour obtenir une aide financière substantielle. Même s’il y aura des assouplissements quantitatifs accompagnés de confiscations des fortunes privées dans les années à venir, aucun président, libéral ou conservateur, ne peut arrêter le bulldozer de l’endettement dont nous entendons déjà le grondement dans la rue.

Tout cela ne veut pas dire que la présidence de Monsieur Trump n’aura pas certains avantages concrets. Il est susceptible d’adopter une approche moins collectiviste, avec une diminution des impôts; et, par-dessus tout, il sera moins susceptible d’entraîner les É.-U. dans une nouvelle guerre mondiale. Cela en soi est une bonne raison d’être reconnaissant pour sa victoire.

Toutefois, que quiconque ait remporté l’élection présidentielle américaine, l’effondrement des marchés, les défauts de paiements et l’effondrement monétaire étaient déjà dans la préparation à gâteau. On peut dire sans risque de se tromper que s’ils surviennent au cours des quatre années à venir, comme cela semble probable, on rejettera la faute sur le président, puisque cela se produira sous sa gouverne.

Ceci étant dit, en plus du fait que les penseurs conservateurs vieillissants sont remplacés par des collectivistes, il est fort probable que les É.-U. voient ici leur dernier président républicain. Pour ceux qui s’opposent au collectivisme, l’avenir peut sembler un peu plus prometteur après la récente élection, mais le résultat sera essentiellement le même. Au cours du voyage vers l’avenir, le paysage sera peut-être un peu plus agréable qu’il ne l’aurait été si Madame Clinton avait été élue, mais le résultat sera essentiellement le même.

Ceux qui reconnaissent ce fait ont une meilleure chance de s’en tirer que les autres. Ils disposeront d’un bref intervalle pour se préparer à l’inévitabilité des événements qui approchent.


Jeff Thomas est un citoyen britannique résidant dans les Caraïbes. Fils d’un économiste et historien, il a appris très tôt comme principe général à être méfiant des gouvernements. Bien qu’il ait consacré sa carrière à créer et développer des entreprises pendant huit ans, il a rédigé une rubrique hebdomadaire sur le thème du gouvernement limité. Il a entamé ses études en économie vers 1990, d’abord auprès de Sir John Templeton, puis Harry Schulz et Doug Casey, et plus tard d’autres tenants de l’école de pensée autrichienne.


Autres articles de Jeff Thomas sur Henri’s Web Space

Posted in Matière à réflexion, Other Food for Thought | Tagged , , , , , , , , | 2 Comments

“All men will be sailors then” – Farewell to Leonard Cohen

Great Canadian poet Leonard Cohen has become a sailor as he has drowned into the unfathomable waters of eternal sleep – only he knows if he has now seen Jesus… – HT

leonard-cohen

And Jesus was a sailor when he walked upon the water

And he spent a long time watching from his lonely wooden tower

And when he knew for certain only drowning men could see him

He said “All men will be sailors then until the sea shall free them”

– Leonard Cohen, “Suzanne“, © Sony/ATV Music Publishing LLC


Le grand poète montréalais Leornard Cohen est devenu marin en sombrant dans les profondeurs insondables de la mort — lui seul pourrait dire s’il a maintenant aperçu Jésus… – HT

Et Jésus était un marin quand il marcha sur l’eau

Et il fut un long moment à observer du haut de sa tour en bois solitaire

Et quand il eût la certitude que seuls les hommes sur le point de se noyer pouvaient le voir

Il dit, « Tous les hommes seront donc marins jusqu’à ce que la mer les libère »

— Leonard Cohen, “Suzanne“, © Sony/ATV Music Publishing LLC — Traduction adaptée par Henri Thibodeau | Henri’s Web Space



Posted in Other Food for Thought | Tagged , , | 1 Comment

Jour du Souvenir : Je me souviens

coquelicots
« Je me souviens » est la devise du Québec. En ce jour du Souvenir, je me souviens — trop vaguement maintenant — de ce que mon grand-père, Frédéric Dorion, me racontait du 11 novembre 1918. Âgé d’à peine 19 ans, il était en Angleterre depuis plusieurs mois dans un camp d’entraînement de l’aviation britannique, où il avait déjà obtenu son brevet de lieutenant. Il s’attendait à être envoyé sous peu sur le Continent pour prendre part au carnage. Le matin du 11 novembre, mon grand-père et ses camarades avaient été avisés par leurs supérieurs de garder l’œil sur le ciel — si l’armistice était signé, un avion survolerait le camp pour le signaler. Le reste fait partie de l’histoire, comme on dit.

En ce jour du Souvenir, je me souviens de mon grand-père et de mes grands-oncles qui ont eu la chance de revenir sains et saufs de cette hécatombe. Je me souviens également de tous ceux qui ne sont pas revenus, sacrifiés pour l’enrichissement des « grands » de ce monde. Que Dieu nous pardonne collectivement d’avoir permis leur sacrifice insensé, et prions-Le d’avoir suffisamment de fermeté pour ne pas succomber aux influences sataniques des Soros et autres Rothschild de ce monde qui voudraient répéter l’expérience à l’échelle planétaire.

Henri Thibodeau RiderInBlack Henri’s Web Space

premiere-guerre_0001

Mess d’officiers canadiens en France – mon grand-oncle Jean Delisle est assis à l’arrière, à la gauche du tuyau du poêle. Ambulancier, il est revenu sain et sauf de la guerre.

Save

Posted in Guerres, rumeurs de guerre et agitation civile, Matière à réflexion | Tagged , , | 1 Comment

Surprise! Voyez ce qu’Obama signait pendant que les Américains votaient

English abstract
While Americans were voting, Obama quietly signed “Notice of continuation of national emergency with regard to WMD”
See screen shot below from White House website.

obama-all-seeing-eyeWhite House logo

J’avais cru lire ou entendre que l’actuel occupant de la Maison-Blanche, le perfide Barack Hussein Obama II, était en voyage à l’étranger hier, jour d’élection présidentielle. Apparemment, ce n’était pas le cas puisque la Maison-Blanche a publié un document assez singulier signé par BARACK OBAMA et daté du 8 novembre 2016.

Obama Newsweek

Obama en tant que Shiva le destructeur – les gens de Newsweek doivent savoir de quoi ils parlent?

Vous serez peut-être aussi surpris que moi, à la lecture du document ci-dessous, d’apprendre qu’une urgence nationale existe depuis 1994 aux États-Unis à l’égard de la prolifération des armes de destruction massive — cela procure un nouvel éclairage aux allégations mensongères qui ont servi de prétexte à Washington pour l’invasion et la destruction subséquente de l’Irak.

Je me demande quelles autres surprises nous réserve le « Destructeur en chef » d’ici le 20 janvier prochain — c’est la tradition pour les présidents sortants d’émettre leurs décrets les plus scandaleux en catimini en fin de mandat.

Henri Thibodeau RiderInBlack Henri’s Web Space


notice-continuation-of-national-emergency-with-respect-to-proliferation-of-wmd


AVIS

– – – – – – –

PROLONGATION DE L’URGENCE NATIONALE À L’ÉGARD DE LA PROLIFÉRATION DES ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE

Le 14 novembre 1994, par ordre du décret présidentiel 12938, le Président a déclaré une urgence nationale à l’égard de la menace inhabituelle et extraordinaire à la sécurité nationale, à la politique étrangère et à l’économie des États-Unis posée par la prolifération des armes nucléaires, biologiques et chimiques (armes de destruction massive) et des moyens de déployer ces armes. Le 28 juin 1998, le Président a émis le décret présidentiel 13094, amendant le décret présidentiel 12938, afin de répondre plus efficacement à la menace mondiale posée par la prolifération des armes de destruction massive. Le 28 juin 2005, le Président a émis le décret présidentiel 13382 qui, entre autres choses, amendait de nouveau le décret présidentiel 23938 afin d’augmenter nos capacités de combattre la prolifération. La prolifération des armes de destruction massive et des moyens de les déployer continue de poser une menace inhabituelle et extraordinaire à la sécurité nationale, à la politique étrangère et à l’économie des États-Unis; par conséquent, l’urgence nationale originalement déclarée le 4 novembre 1994, et prolongée chaque année subséquente, doit se prolonger. Conformément à l’article 202(d) de la Loi sur les urgences nationales (50 U.S.C. 1622(d)), je prolonge l’urgence nationale déclarée dans le décret présidentiel 12938.

Cet avis sera publié dans le Registre national et transmis au Congrès.

BARACK OBAMA

LA MAISON-BLANCHE

8 novembre 2016


Source : https://www.whitehouse.gov/the-press-office/2016/11/08/notice-continuation-national-emergency-respect-proliferation-weapons

Traduction : Henri Thibodeau | Henri’s Web Space

Save

Posted in Guerres, rumeurs de guerre et agitation civile, Wars, Rumors of Wars & Civil Unrest | Tagged , , , , , , | 1 Comment

Ouf! La sorcière de l’Ouest n’aura pas le doigt sur le bouton rouge

hillary-to-jailJ’ai poussé un soupir de soulagement ce matin en apprenant que les électeurs américains avaient rejeté l’affreuse sorcière de l’Ouest, Hitlary Rodham Clinton.

Donald Trump ne sera probablement pas le sauveur tant espéré, mais à tout le moins le spectre de la guerre avec la Russie ou la Chine semble avoir été repoussé pour le moment.

Reste à voir ce que fera l’occupant actuel de la Maison-Blanche d’ici le mois de janvier à l’instigation de ses maîtres…

En passant, mes compatriotes canadiens semblent avoir été encore plus obnubilés que nos voisins américains par la foutaise propagée par les grands médias — la vaste majorité aurait préféré que la sorcière criminelle et sataniste soit élue. Désolant.

Henri Thibodeau RiderInBlack Henri’s Web Space


your-choice-america


drain-the-swamp


Save

Posted in Matière à réflexion, Other Food for Thought | Tagged , , , , | 2 Comments

Jour d’élection aux États-Unis : qui comblera le vide?

Filling the void

Chaos mondial, pointant le siège réservé au leadership :

« Je peux m’asseoir? »


Posted in Matière à réflexion, Other Food for Thought | 2 Comments

L’éveil dans l’œil de la tempête : Réflexions personnelles

red_hair

Au cours de la dernière semaine, mes publications ont généralement et volontairement ignoré la tourmente politique qui a secoué les États-Unis à l’approche de l’élection présidentielle, pour se concentrer sur la traduction d’un long article de Marshall Masters concernant l’éveil à la tribulation qui accompagnera selon lui — et d’autres — le passage de la Planète X, intitulé L’éveil dans l’œil de la tempête.

Je dois avouer que je ne suis toujours pas convaincu que la tribulation qui vient sera causée par le passage d’un corps céleste, que je consens à nommer Planète « X » dans le sens où X ne représente pas le chiffre dix, comme plusieurs l’entendent, mais indique plutôt qu’il s’agit d’un corps céleste inconnu — qu’il s’agisse d’une planète solitaire, d’une étoile binaire de notre soleil, on encore d’un système planétaire complet.

Dans son texte, Marshall Masters indique que nombre de personnes sont parvenues à l’éveil concernant « la tribulation de la Planète X » par des rêves, des visions et des prémonitions, alors que d’autres ont procédé par un processus de déduction logique. C’est mon cas dans le cas précis de la Planète X.

carlos_munoz_ferradaJe n’ai aucune preuve directe ou irréfutable de l’existence de ce corps céleste mystérieux qui viendrait à des intervalles réguliers bouleverser notre monde de manière plus ou moins catastrophique. Nous avons bien sûr de nombreux récits anciens de partout dans le monde tels que traduits et interprétés par des chercheurs comme Zecharia Sitchin, et les observations de certains astronomes réputés comme Carlos Muñoz Ferrada (photo ci-contre).

Mon expérience personnelle se limite à constater que le climat s’est détraqué de manière incontestable depuis mon enfance et tout au long de mon existence, et cela de plus en plus rapidement. Quelque chose affecte notre climat et la géologie de notre planète, cela est irréfutable, et je ne crois pas que ce sont les activités humaines. Est-ce l’approche d’un mystérieux corps céleste? Cela expliquerait bien des choses, comme en font foi plusieurs articles publiés sur ce site.

Red Planet

Quoi qu’il en soit, si je ne suis pas convaincu que la tribulation qui vient sera due au passage de la Planète X, je suis tout de même convaincu qu’une grande tribulation approche pour l’humanité, et de cela j’ai, comme d’autres, été averti de longue date par mon intuition, des rêves, et des prémonitions. Le processus de déduction logique ne m’est utile à cet égard que pour tenter de discerner la nature de ce qui déclenchera cette tribulation, qu’il s’agisse d’un phénomène unique – ce qui m’étonnerait – ou d’un ensemble de phénomènes, ce qui me semble beaucoup plus probable étant donné la situation actuelle de notre monde.

Selon moi, nous sommes arrivés à un point décisif où nombres de facteurs peuvent, conjointement ou de manière isolée, déclencher cette tribulation prophétisée de longue date : l’effondrement économique mondial de toute évidence imminent, des bouleversements politiques comme nous en sommes témoins aux États-Unis, des troubles sociaux à grande échelle (dus notamment aux récentes vagues d’immigration massive), des attaques terroristes à grande échelle, une guerre à l’échelle planétaire, une impulsion électromagnétique due à un échange nucléaire ou à une éruption solaire majeure, une chute de météorite, ou le passage de la Planète X. Les menaces ne manquent pas à l’appel.

matthieu-24-3Et lorsque je consulte la Bible, je ne peux m’empêcher de constater que les signes avant-coureurs de la « fin des temps » sont partout présents. Lisez Matthieu, chapitre 24, et dites-moi que les signes avant-coureurs annoncés par Jésus-Christ ne sont pas omniprésents dans notre monde décadent?

Voilà donc pourquoi j’ai choisi de me concentrer sur cet article de Marshall Masters au cours des derniers jours. Une tribulation approche pour l’humanité tout entière, de cela je suis convaincu au plus profond de mon âme. Sera-t-elle déclenchée par le passage de la Planète X? Je ne sais pas, et j’estime que cela a en soi peu d’importance. Ce qui importe à mes yeux, c’est de me préparer à ce qui vient, et en cela l’essentiel n’est pas la préparation matérielle, mais bien la préparation spirituelle, car le drame qui se joue et qui culminera dans l’épreuve de la grande tribulation, il se joute effectivement en majeure partie sur le plan surnaturel.

shroud-of-turin-thumb-576x720-12527J’ai posé la question dans un autre article, « Est-il temps de se déclarer pour Dieu? » Pour moi, la question était rhétorique, car je crois qu’il est grand temps. J’ai également posé la question suivante, « Jésus est-il notre seul espoir? » La question me semble incontournable si nous accordons une crédibilité quelconque aux paroles du Christ, telles que rapportées dans le Nouveau Testament, puisqu’il a déclaré sans détour que « Personne ne va au Père que par moi » (Jean 14, 6). À vous de voir. Je ne prétends convaincre personne de quoi que ce soit. Je cherche simplement des réponses, et je vous demande simplement d’accueillir mes propos dans cet esprit.

Henri Thibodeau RiderInBlack Henri’s Web Space

Posted in Matière à réflexion, Planète X | Nibiru | Tagged , , , , | 3 Comments

Planète X : L’éveil dans l’œil de la tempête | 7e partie : Avez-vous un plan B?

English Abstract
Awareness in the Eye of the Storm, Part 7
marshall-mastersThe French text below is the seventh and final segment of an article recently published by Marshall Masters (Your Own World USA), under the title “Awareness in the Eye of the Storm“. In this segment, he explains the nature of true preparedness for those in awareness, and the importance of having not only a Plan A, but also a Plan B if you want to survive the coming “Planet X Tribulation”. You may also want to take a look at Mr Masters’ recent 3-part video update about the incoming  Planet X system.

eye-of-the-storm

Planète X : L’éveil dans l’œil de la tempête

7e partie : Avez-vous un plan B?

Par Marshall Masters | Your Own World USA | 28 septembre 2016

Source : Awareness in the Eye of the Storm

Traduit par Henri Thibodeau RiderInBlack Henri’s Web Space | Avec la permission de l’auteur


Si tout ce que vous avez est un plan A, alors vous êtes fort probablement dans une certaine forme de déni. Inversement, si vous avez un plan B, vous êtes au minium perceptif, et fort probablement éveillé. Alors, qu’en est-il? Si vous n’êtes pas certain, posez-vous les trois questions suivantes :

Question no 1 : Vos croyances ont-elles démontré la possibilité de survivre à une tribulation mondiale?

Si votre réponse à cette question est « Je m’en fiche », alors il n’y a pas de seconde question. Toutefois, si votre réponse est un « non » sincère, alors passez à la deuxième question.

Question no 2 : Croyez-vous à l’atténuation?

Nous contractons de l’assurance pour atténuer nos risques de pertes, sachant que les chances jouent en faveur de la compagnie d’assurance. Mais nous continuons de contracter de l’assurance et nous estimons que cela est sage et censé. Toutefois, quand vient le temps d’atténuer les risques associés à une tribulation mondiale, il n’est pas si facile d’écrire ce chèque.

Si votre réponse à la deuxième question est « Attendons de voir avant de faire quelque chose », alors il n’y a pas de troisième question. Toutefois, si vous décidez de passer à l’action, passez à la troisième question.

Question no 3 : Vous préparez-vous?

C’est ici que nous arrivons aux choses concrètes. Si vous n’avez pas commencé à vous préparer, quand le ferez-vous? Et qu’est-ce que cela signifie? Cela signifie que si vous n’avez pas déjà dépensé un demi-million de dollars pour construire un bunker et le stocker, votre bateau est déjà parti sans vous.

Cependant, si vous êtes éveillé et que vous ne pouvez pas vous offrir une solution de survie dispendieuse, est-ce que cela signifie que vous êtes voué à la mort? Si vous êtes orienté vers le service à soi, les chances jouent fortement contre vous.

Toutefois, si vous êtes prêt à assumer la responsabilité de la mission sacrée que représente votre éveil, c’est-à-dire d’être au service des autres en tant qu’éducateur, mentor et consolateur pendant la tribulation, les chances jouent en votre faveur — et l’argent n’a rien à y voir.

La raison en est que la préparation n’a rien à avoir avec le lieu, le moment, ou les finances. La préparation est un état d’esprit où vous faites ce qui est faisable. Si vous ne pouvez pas vous permettre des balles, des haricots et un bunker, vous pouvez toujours vous permettre une visite à une bibliothèque publique. De même, vous pouvez vous permettre de prendre le temps de réfléchir et d’imaginer les difficultés à venir afin de vous voir aidant d’autres personnes à les traverser. Là encore, ce que vous n’avez pas, c’est-à-dire l’argent, n’est pas le facteur décisif.

Les experts en survie vous diront que le facteur essentiel en matière de survie n’est pas ce que vous avez dans votre trousse ou dans votre garage. Ce ne sont que des outils.

Ils vous diront que ce qui déterminera votre survie ou votre mort se résume à trois choses très simples : vous devez être en mesure d’évaluer rapidement la situation, de formuler un plan, et d’agir en fonction de ce plan. Autrement dit, le chemin de la préparation consiste à entraîner votre esprit par l’étude et la réflexion.

Au bout du compte, des trois questions ci-dessus, la troisième est la seule qui ait de l’importance. Si vous y avez répondu en vous disant « Je traverserai ce pont quand j’y arriverai », alors il n’y aura pas de quatrième question.

Toutefois, si votre réponse à la troisième question est que vous êtes engagé et que vous vous préparez, alors la quatrième question se trouve sur la couverture arrière de mon nouveau livre, Surviving the Planet X Tribulation : A Faith-Based Leadership Guide*, et il est utile de la répéter :

spxg-290Sachez ceci : vous êtes éveillé parce que Dieu a l’intention que vous fassiez partie de la solution. Votre rôle sera d’être un mentor, un consolateur et un éducateur pendant la tribulation. Lisez et étudiez soigneusement ce livre pour vous préparer à votre véritable mission. Ainsi, lorsqu’un chef spirituel que vous admirez et respectez constatera comme vous l’existence d’un danger immédiat, votre voie sera toute simple. Remettez ce livre à ce leader en lui disant, « Vous avez besoin d’un plan, et voici le plan adapté à ce qui vient. Je vous en prie, lisez-le, et si vous avez des questions, je suis toujours à votre service ».

* Survivre à la tribulation de la Planète X : Manuel de leadership fondé sur la foi, disponible en anglais seulement.

Pour ceux d’entre vous qui ont accepté la formidable responsabilité que représente votre éveil, les haricots, les balles et un bunker ont effectivement de l’importance, mais ils ne représentent pas votre mission sacrée. Ce n’est pas à vous d’acheter une montagne de haricots, d’autres le feront. Vous devez plutôt valoir votre poids en haricots, ce qui est la véritable raison pour laquelle j’ai écrit ce livre. Il vous indiquera une façon d’y parvenir, mais uniquement si vous en faites le choix.

Ensuite, plusieurs parmi vous se demanderont, « Est-ce que cette mission sacrée signifie que je dois abandonner mes proches et ceux qui sont dans le déni? »

Qu’en est-il de moi et des miens?

woman_middle-aged_sadNous avons tous des proches, et même s’ils nous martèlent de leur colère et de leur déni, nous ne pouvons pas nier l’amour que nous leur portons. Alors, si vous avez fait le choix d’assumer la responsabilité de votre éveil et de vous mettre au service d’une communauté de gens qui partagent une vision commune, est-ce que cela signifie que vous devez abandonner ceux qui vous sont chers afin d’accomplir votre mission sacrée?

Parmi tous ceux qui se demandent « Quand? », ceux qui insistent le plus pour obtenir une date sont des grands-parents qui ont des enfants et des petits-enfants qui habitent au « point zéro », comme Los Angeles, et qui demeurent obstinément dans le déni.

Je me suis toujours demandé pourquoi ces grands-parents insistaient tant sur une date précise. Quand j’en ai parlé à mon épouse, Jennifer, sa réponse m’a abasourdi. Elle a dit, « Ils veulent savoir quand viendra le moment d’enlever leurs petits-enfants, parce qu’ils tiennent désespérément à leur sauver la vie ». Nous avons tous deux convenu qu’agir ainsi s’avérerait désastreux pour toutes les personnes concernées puisque cela provient de la peur et du service à soi. Toutefois, est-ce que ce tourment est insoluble? Non.

Ce que ces grands-parents doivent faire s’ils veulent accepter et respecter la responsabilité de leur éveil, c’est en arriver à valoir leur poids en haricots au sein d’une communauté de survie qui partage une vision commune. C’est ainsi qu’en étant de précieux éducateurs, mentors et consolateurs, viendra la possibilité d’obtenir un refuge pour leurs proches.

Si telle est votre situation,  vous vous demandez peut-être, « Et si cette communauté refusait d’accueillir mes proches? » S’il en est ainsi, c’est la mauvaise question. La bonne question est plutôt, « Est-ce que je me mettrai au service de la mauvaise communauté? » Je vous invite à y réfléchir.

Si vous croyez sincèrement que vous ne pourrez pas supporter la douleur et le chagrin d’une séparation d’avec vos proches, vous voudrez peut-être vous demander si vous ne pourriez pas marcher de plus près avec Créateur. Vos proches cesseront peut-être d’habiter leurs corps physiques, mais le lien intime entre vos âmes perdurera, et votre amour mutuel perdurera.

Plusieurs personnes proches l’une de l’autre et séparées par la mort ou de grandes distances se rencontrent et se parlent en rêve. Entretenez vos liens avec vos proches par l’entremise de Créateur. Et n’oubliez pas que la Présence divine — la Shekinah, l’Esprit Saint, peu importe comment vous préférez la nommer — est une consolation qui nous est constamment offerte par Créateur. L’aide et le réconfort sont toujours accessibles. Vous n’avez qu’à tendre la main et saisir celle de Créateur. Créateur vous aime, et Créateur est pour vous. Gardez cela à l’esprit, peu importe ce qui arrivera.

Passer à l’étape suivante

Cher lecteur, mon intention en rédigeant cet article est qu’il vous donne plus que le simple espoir de survivre à la tribulation. Mon désir éternel est qu’il vous donne de l’espoir en un avenir éclairé et dans le rôle important que vous jouerez en contribuant à créer la prochaine civilisation sur l’ardoise vierge de l’après-tribulation.

Je vous en prie, ne vous définissez jamais plus en termes de ce que vous n’avez pas, car l’importance de votre éveil va bien au-delà de l’évaluation superficielle et matérielle de ceux qui sont au service de soi.

Le jour est plutôt venu pour vous de vous réjouir de votre éveil et d’accepter votre responsabilité à l’égard de ce don avec un cœur ouvert et joyeux. Alors vous deviendrez le calme dans l’œil de la tempête tandis que la peur et l’angoisse tourbillonneront férocement autour de vous. Pourquoi? Parce que votre mission est une mission sacrée de service aux autres en tant qu’éducateur, mentor et consolateur. Les gens le verront dans votre attitude et ils sauront que c’est sincère.

J’en conviens, vous ressentez peut-être aujourd’hui de la solitude dans votre éveil. Mais avec le temps cela passera. Votre foi en Créateur et en votre mission sacrée vous conduira vers une communauté fondée sur la foi où vous serez accueilli, où on aura choisi de chérir de nobles vertus. Ils comprendront unanimement que survivre à la tribulation ne consiste pas à s’accrocher aux choses matérielles, mais bien à s’accrocher les uns aux autres. ■


L’éveil dans l’œil de la tempête, par Marshall Masters

  • Cliquez ici ou sur l’onglet « Planète X/Nibiru » sous « Browse by Category » pour tous les articles publiés à ce sujet sur Henri’s Web Space

red_hair

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Posted in Planète X | Nibiru, Planet X | Nibiru | Tagged , , , , , , , , | 2 Comments