Industrie pharmaceutique : remèdes mortels et crime organisé

Deadly MedicinesEnglish abstract
Deadly Medicines and Organized Crime: How Big Pharma has Corrupted Healthcare
Interviewed on Radio-Canada by Franco Nuovo, Dr Fernand Turcotte discusses a ground-breaking book by Danish researcher Peter C. Gøtzsche which he has recently translated into French. This  book exposes the pharmaceutical industry and its charade of fraudulent behaviour, both in research and marketing where the morally repugnant disregard for human lives is the norm. More about this book on Amazon.

Remèdes mortelsEn entrevue avec Franco Nuovo à la Première chaîne de Radio-Canada, le Dr Fernand Turcotte, professeur au Département de médecine sociale et préventive de l’Université Laval, a livré les conclusions troublantes du chercheur danois Peter C. Gøtzsche sur la face cachée de l’industrie pharmaceutique.

Le Dr Turcotte a traduit en français le livre du chercheur danois qui vient de paraître aux Presses de l’Université Laval sous le titre Remèdes mortels et crime organisé : comment l’industrie pharmaceutique a corrompu les services de santé.

Dans cet ouvrage percutant, Peter Gøtzsche lève le voile sur les comportements frauduleux de l’industrie pharmaceutique dans les domaines de la recherche et de la commercialisation, ainsi que sur « son mépris moralement répugnant pour la vie humaine ».

L’auteur établit des rapprochements convaincants entre l’industrie pharmaceutique et l’industrie du tabac, révélant l’extraordinaire vérité qui se cache derrière les efforts déployés par cette industrie pour semer la confusion et détourner l’attention du public et des politiciens. Il décrit de manière détaillée les extraordinaires défaillances du système, causées par « le crime généralisé, la corruption et l’inefficacité de la réglementation pharmaceutique ».

Le chercheur révèle également que l’industrie pharmaceutique a infiltré et corrompu tous les systèmes de santé publique, partout dans le monde, et à tous les niveaux : médecins, instituts de recherche, publications scientifiques prestigieuses, de même que les agences gouvernementales comme la FDA (Food and Drug Administration) aux États-Unis. Conclusion : « Très peu de gens tirent avantage des médicaments qu’ils consomment. En fait, les médicaments seraient la troisième cause de décès dans les pays riches ».

« Notre système de santé serait donc menacé non pas par le vieillissement de la population, mais bien par l’explosion de la pharmaceutique.

Pour sortir de cette situation intenable, il ne faudrait rien de moins qu’une révolution : abolition des brevets en pharmacie; interdiction de tout marketing et de toute recherche clinique à l’industrie; disqualification systématique de tout expert ayant un conflit d’intérêts, qu’il soit financier ou simplement intellectuel. »

Cliquez ici pour écouter l’entrevue de Franco Nuovo avec le Dr Fernand Turcotte.

Henri Thibodeau; merci à mon amie Hélène de m’avoir informé de cette entrevue percutante.

Advertisements
This entry was posted in En français, Matière à réflexion and tagged , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Industrie pharmaceutique : remèdes mortels et crime organisé

  1. Jayandco says:

    Excellent post. I was checking continuously this blog and I am impressed! Extremely helpful information 🙂 I care for such information much. I was seeking this particular information for a very long time. Thanks and best of luck.

    Like

Leave a Reply | Laissez un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s