Non à l’immigration des 25 000 réfugiés: plus de 58 000 personnes ont déjà signé la pétition

stopEn moins de 48 heures, plus de 58 000 personnes ont signé la pétition « Non à l’immigration des 25 000 réfugiés », qui a été mise en ligne ce samedi 14 novembre sur le site Petitions24.net par Raynald Cloutier, un résident de la ville de Québec.

La pétition, qui a également recueilli plus de 5 000 commentaires, a rapidement fait du bruit dans les grands médias, comme vous pouvez le constater en recherchant les mots clés « pétition Québec réfugiés » sur un moteur de recherche comme Google.

Le texte de la pétition est simple et clair : « Nous demandons au gouvernement Canadien de suspendre l’arrivée des 25 000 immigrés en provenance de Syrie. Simplement pour des raisons de sécurité nationale. »

La pétition de M. Cloutier a pour l’instant principalement circulé au Québec, et elle a déjà suscité de vives réactions de soutien comme d’opposition (notamment de la part du gouvernement libéral à Québec). Entre-temps, de nouvelles pétitions ont fait leur apparition sur des sites comme Avaaz.com et change.org pour appuyer l’arrivée de migrants dits « syriens » au Canada.

En réalité, les réputés réfugiés syriens proviennent de plusieurs pays du Moyen-Orient et même d’Afrique du Nord, notamment l’Afghanistan et la Libye. En outre, la majorité ne sont pas des familles, mais de jeunes hommes transitant individuellement.

Aux États-Unis, le FBI (Federal Bureau of Investigation) s’est déjà dit inquiet au sujet du projet du Département d’État visant à réinstaller des milliers de réfugiés du Moyen-Orient aux États-Unis. Le directeur adjoint du FBI, Michael Steinbach, a déclaré plus tôt cette année que les migrants provenant du Moyen-Orient devraient être soumis à une procédure de sélection approfondie avant d’être admis aux États-Unis. Les avertissements du FBI sont tombés dans les oreilles des sourds qui dirigent le gouvernement américain, et les réfugiés ont déjà commencé à arriver à La Nouvelle-Orléans.

Souhaitons qu’il en soit différemment au Canada. Les réfugiés du Moyen-Orient devraient être pris en charge par le Haut Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés, qui demeure étrangement absent de toute cette problématique. Ils devraient être pris en charge par le HCR au Moyen-Orient même, et non être « exportés » vers les pays occidentaux. Une fois installés au Canada, les réfugiés deviendront de facto des immigrants reçus, et les chances qu’ils retournent éventuellement dans leur pays d’origine sont minimes.

J’ai une suggestion à faire à ceux qui tiennent absolument à ce que le Canada accueille sans réserve des ressortissants du Moyen-Orient : pourquoi ne pas vous engager à en accueillir dans votre maison et à prendre soin d’eux pendant 5 ans? C’est ce que vous demandez à l’ensemble de la population de faire, non?

Cliquez ici pour signer la pétition de M. Cloutier si, comme lui et moi, vous croyez que nous devrions être plus circonspects avant d’ouvrir nos frontières.

Henri Thibodeau RiderInBlack

Advertisements
This entry was posted in En français and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply | Laissez un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s