L’accélération de la résonance de Schumann pointe-t-elle vers l’éveil spirituel de l’humanité?

English Abstract
Why is Earth’s Schumann Resonance accelerating?
maxresdefault-1Is the Earth’s frequency speeding up? Since the Schumann frequency is said to be “in tune” with the human brain’s alpha and theta states, its recent acceleration may be why it often feels like time has sped up and events and changes in our life are happening more rapidly. Read this article on Trinfinity8.


Pourquoi la résonance de Schumann de la Terre accélère-t-elle?

Par   | Trinfinity & Beyond

Traduit de l’américain par Henri Thibodeau RiderInBlack

Les anciens Rishis indiens disaient que 7,83 Hz était la fréquence de l’OM. Incidemment, c’est aussi le rythme de pulsation naturelle de la Terre mère, connu sous le nom de « Résonance de Schumann ». Selon Wikipédia, les résonances de Schumann sont un ensemble de résonances électromagnétiques à l’échelle plantaire, excitées par la foudre dans la cavité formée par la surface de la Terre et l’ionosphère.

schumann-aPendant de nombreuses années, cette fréquence de résonance a oscillé de manière stable à 7,83 Hz, avec seulement de légères variations. En juin 2014, cela a apparemment changé. Des moniteurs du système d’observation spatial de la Russie ont dénoté une hausse soudaine de l’activité à environ 8,5 Hz. Depuis, on a noté des journées où la résonance de Schumann accélérait jusqu’à 16,5 Hz. (Le graphique est généralement de couleur bleue avec un peu de vert, sans aucun blanc.) Au début, les observateurs russes ont cru que leur matériel était défectueux, mais ils ont appris plus tard que les données étaient exactes. Tout le monde s’est alors demandé ce qui pouvait bien causer ces pointes d’activités intermittentes.

Est-ce que la fréquence de la Terre accélère? Puisqu’on estime que la fréquence de Schumann est « en harmonie » avec les états alpha et thêta du cerveau humain, cette accélération explique peut-être pourquoi nous avons souvent l’impression que le temps s’est accéléré, et que les événements et les changements surviennent de plus en plus rapidement dans notre vie.

Ces résonances émergentes sont naturellement associées à l’activité cérébrale humaine. Ce qui signifie que nous changeons. Il y a de nombreuses années, j’ai reçu une formation en neuropsychologie; je me suis donc penchée sur ce que l’accélération de ces fréquences pourrait nous indiquer à l’égard du changement évolutif humain. Une fréquence de 7,83 Hz est un état alpha/thêta. Détendu, mais rêveur — une sorte d’état neutre au ralenti en attendant que quelque chose arrive.

Schumann-b

Une fréquence de 8,5 à 16,5 Hz nous fait passer de l’état thêta vers un état alpha complet et plus détendu, et des fréquences bêta plus rapides et plus alertes commencent à se manifester. (Ceci est en corrélation avec un lent réveil cognitif.) Étant donné que la résonance de Schumann a fait des pointes soudaines entre 12 et 16,5 Hz (voir les zones blanches dans l’illustration), j’ai trouvé cela encore plus intéressant. Dans le domaine de la neuropsychologie, la plage de 12 à 15 Hz est appelée fréquence du rythme sensorimoteur (RSM). C’est l’état idéal de « calme éveillé ». Nos processus cognitifs sont plus clairs et plus précis, mais nous sommes toujours « en harmonie » ou « conscients ». En d’autres termes, la Terre mère est en train de changer sa fréquence vibratoire, et peut-être en est-il de même pour nous. Il s’agit peut-être d’un des nombreux signes que nous nous ÉVEILLONS.

Des rapports scientifiques indiquent que le champ magnétique de la Terre, qui peut affecter la résonance de Schumann, s’est affaibli lentement au cours des derniers 2000 ans, et plus encore au cours des dernières années. Personne ne sait vraiment pourquoi. Un vieux sage de l’Inde m’a dit que le champ magnétique de la Terre a été mis en place par les Anciens pour bloquer les souvenirs primordiaux de notre véritable héritage, afin que les âmes puissent faire l’expérience du libre arbitre sans être gênées par les souvenirs du passé. Il a affirmé que les changements dans le champ magnétique libèrent maintenant ces blocages mnémoniques, et que nous élevons notre conscience vers une plus grande vérité. Le voile se lève. Les œillères tombent. Si c’est le cas, cela soulève encore plus de questions fascinantes.

Quoi qu’il en soit, il est clair que cette accélération peut faire en sorte que vous vous sentiez plus fatigué, épuisé, étourdi, déprimé, et même un peu « bizarre » tandis que vous élevez vos propres fréquences pour être plus « en harmonie » avec la Nouvelle Terre. L’adaptation n’est pas toujours un processus facile, mais gardez à l’esprit que tout cela fait partie de votre propre ÉVEIL.■


dr-kathy-j-fortiLa Dre Kathy J. Forti est une psychologue clinicienne, inventeuse de la technologie Trinfinity8, et auteure du livre Fractals of God: A Psychologist’s Near-Death Experience and Journeys into the Mystical [Fractales de Dieu : expérience de mort imminente et parcours mystiques d’une psychologue; traduction libre, n’a pas été traduit en français].

Advertisements
This entry was posted in En français, Religion, spiritualité et surnaturel and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

9 Responses to L’accélération de la résonance de Schumann pointe-t-elle vers l’éveil spirituel de l’humanité?

  1. cesar tichot says:

    les anciens rishis pouvaient mesurer la fréquence par radhiestesie ou tout autre moyen du même type à cela quatre conditions :
    qu’ils aient conscience de la réalite d’un mouvement sinusoidal periodique
    qu’ils aient élaboré un langage quantitatif : mathématique elaboré
    qu’ils aient un systeme de numeration et de mathématique ayant des correspondances avec notre systeme mathématique
    qu’il aient une utilité à connaitre cette valeur
    peut on faire une corrélation entr la valeur de cette fréqence est les “aventures tumultueuses ” de la terre (periode glacière, seisme devastateurs deluge …) c’est compliqué car personne ne la mesurait avant 1950.
    aujourd’hui cette frequence en France est de 10Hz +-1hz mais pas 16hz , elle se mesure simplement dans la terre ou dans les plantes cf site plantonic.org
    nous la mesurons en continu depuis plusieurs années

    Like

    • dlandelle says:

      Votre site ne contient pas le nom Schumann et je n’y trouve pas de corrélation avec le propos de cet article (google Schumann site:plantonic.org).

      Like

  2. ppm00 says:

    Je ne vois pas en quoi la résonnance de Schumann serait influencée par l’éveil des peuples.
    Les puissances ne sont pas commensurables, même si la résonnance peut produire des petits miracles. Que dire des millions d’animaux torurés par l’homme qui produisent également des ondes de même nature, car l’homme est un animal comme les autres.
    Un rapport avec le renversement des pôles magnétiques (donc probablement du coeur magnétique) me semble beaucoup plus probable.
    Cette résonnance de Schuman, c’est un peu comme les ronds dans l’eau, la taille ne dépend pas de la taille des cailloux (les éclairs) mais d’une raideur élastique (ou équivalent).

    Like

  3. cesar tichot says:

    Nous sommes un centre de recherche indépendant et nous faisons des mesures électromagnétiques sur les plantes. Effectivement, nous mesurons très facilement la fréquence de Schumann qui varie en permanence, autour d’une valeur moyenne de 7 à 8 Hz et qui varie en intensité. Cependant, il existe d’autres fréquences très stables vers 12 Hz et 20 Hz dont on ignore l’origine naturelle ou artificielle. Nos relevés sont à peu près constants depuis 2 ans.

    Like

  4. pierocanova says:

    Comment les anciens Rishis pouvaient-ils mesurer au centième la valeur d’une fréquence ?

    Like

    • Bonne question, mais je n’ai fait que traduire ce texte… Revenez-moi si vous trouvez la réponse 🙂

      Like

    • dlandelle says:

      @pierocanova : on peut mesurer une fréquence avec un générateur en s’accordant comme on le fait avec un poste de radio à galène par exemple. Il faut un cristal ou résonnateur de la bonne taille. Un tube d’instrument de musique ou une corde va pouvoir indiquer des choses très précises (fondamentale ou harmonique). Cela reporte le problème de fréquence ou de période et donc d’horloge sur un problème de métrique.
      On peut à ce sujet s’étonner de la présence très ancienne du mètre du système métrique et son baptême tardif au césium 133. Qui a triché avec la science ?

      Liked by 1 person

Leave a Reply | Laissez un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s