L’histoire se répète : l’invasion musulmane, prétexte d’une nouvelle guerre mondiale?

Migrants

Ce problème ne m’affectera certainement pas…

Par Jeff Thomas | Casey Research International Man | 1er février 2016

Source : Surely This Problem Won’t Affect Me

Traduit de l’américain par Henri Thibodeau RiderInBlack

Sur une base quotidienne, je reçois des courriels de collaborateurs au Royaume-Uni et en Europe qui mentionnent la pure folie de permettre à des millions de réfugiés d’inonder l’Europe. L’émeute de Cologne, en Allemagne, où un millier d’hommes ont agressé sexuellement 90 femmes, alors que d’autres ont été volées et menacées, offre un aperçu de l’ampleur des émeutes que nous pouvons nous attendre de voir à l’avenir.

Et l’immigration des réfugiés ne fait que commencer. Le choc et l’horreur exprimés par mes collaborateurs dénotent que jamais auparavant dans leur vie ils n’ont été témoins d’événements tels que ceux-ci, et qu’ils s‘attendent à bien pire encore.

L’histoire se répète

Nous avons tendance à voir ce « fléau du démon » comme si c’était quelque chose de nouveau. Pourtant, en fait, cela s’est produit de nombreuses fois par le passé.

Randolph Bourne : « La guerre est la santé de l’État. »

Quand il y a la guerre, les gens se soumettent à l’État comme à aucun autre moment. Ils permettent qu’on les taxe et qu’on les utilise comme chair à canon, et qu’on les dépouille de leurs droits, car ils sont dans une situation « d’urgence » qui exige des sacrifices, mais qui prendra bientôt fin (du moins, on l’espère).

Malheureusement, l’intention n’est pas que cela prenne bientôt fin. Un conflit perpétuel signifie une augmentation perpétuelle du pouvoir des dirigeants politiques. Par conséquent, les dirigeants affirment qu’ils veulent que tout cela prenne fin au plus vite, mais ils recherchent effectivement le contraire. Bien sûr, les gens ne veulent pas d’un conflit; il faut donc les tromper et leur faire croire que cela est nécessaire. Les nazis avaient une connaissance approfondie de ce principe.

Hermann Goering :

250px-Goeringcaptivity« Bien sûr que les gens ne veulent pas la guerre. Mais, après tout, ce sont les dirigeants d’un pays qui déterminent la politique, et ce n’est jamais qu’une simple affaire que d’entraîner le peuple, que ce soit dans une démocratie, une dictature fasciste, un régime parlementaire, ou une dictature communiste. […] Qu’il ait voix au chapitre ou non, le peuple peut toujours être converti à la cause des dirigeants. C’est facile. Tout ce que vous avez à faire, c’est de leur dire qu’ils sont attaqués, et dénoncer les pacifistes pour leur manque de patriotisme qui expose le pays au danger. Cela marche de la même manière dans tous les pays. »

Il est assez facile de mettre un terme à « l’invasion » de l’Europe par les musulmans, mais nous voyons l’UE menacer bruyamment tous les pays membres que s’ils n’ouvrent pas les vannes pour les laisser entrer, ils auront de gros problèmes. Le gouvernement de l’UE est donc lui-même à l’origine du problème qu’il prétendra plus tard essayer de freiner. Les guerres (Afghanistan, Irak, Yémen, Libye, Égypte, Palestine, Syrie, etc.) sont destinées, en partie, à diriger l’argent des contribuables vers l’industrie militaire et, en partie, à créer une distraction à l’égard de la mauvaise gestion économique du gouvernement central. La création d’un grand nombre de réfugiés (qu’ils soient réels ou opportunistes) est un avantage supplémentaire pour le gouvernement, car cela permet de générer la discorde et la peur dans toute l’Europe, puisqu’on ne parvient pas à les assimiler.

Les musulmans sont les Juifs de l’UE

Hitler a utilisé les Juifs comme excuse pour créer un état policier et aller en guerre. L’UE (et ses alliés) va créer une crise, puis invoquer la loi martiale comme un « mal nécessaire » afin de contenir le problème qu’ils ont créé. Goering, Goebbels et Hitler savaient très bien que vous devez d’abord créer un démon, pour ensuite soumettre votre peuple afin de subjuguer ce démon.

Mais, ce faisant, vous avez besoin d’un bon programme de marketing. Vous avez besoin d’une propagande diffusée sur une base régulière pour faire suer la population.

Joseph_Goebbels

Joseph Goebbels : « Considérez la presse comme un grand piano sur lequel le gouvernement peut jouer. »

Des deux côtés de l’Atlantique, les gouvernements, avec l’assistance avide — mais aveugle — de la presse, sont à créer une crise de proportions épiques. Il est essentiel qu’ils le fassent, car ils ont déjà créé une crise économique aux proportions épiques, et ils ont besoin d’une distraction à l’égard de ce problème — une distraction qui leur permet de contrôler les gens et qui leur offre l’assurance de rester au pouvoir. Tout au long de l’histoire, la guerre a donné ce pouvoir à un groupe de dirigeants politiques après l’autre.

Il est également important de faire en sorte que les gens se sentent impuissants, pour qu’ils se tournent vers leur gouvernement afin de résoudre le problème. Par conséquent, la capacité de représailles individuelles doit être retirée des mains du peuple.

Schindler's List

Adolf Hitler : « Cette année restera gravée dans l’histoire. Pour la première fois, une nation civilisée a procédé à l’enregistrement complet des armes à feu. Nos rues seront plus sûres, notre police plus efficace, et le monde suivra notre exemple dans le futur! »

Le gouvernement de l’UE est actuellement à l’origine du problème avec l’immigration de masse de réfugiés. Mais, certes, l’idée même qu’un tel afflux de personnes incontrôlables pourrait être une bonne chose est absurde. Comment peut-on croire que quelque chose de bon surgira de cette situation?

adolf-hitler

« Le mensonge doit être énorme, il doit être simple, il doit être répété, et ils finiront par y croire. »   — [attribué à] Adolf Hitler

La « question musulmane » a été transformée en une question politique. Les conservateurs qui se considèrent comme « raisonnables » s’opposeront à l’immigration, tandis que les libéraux qui se considèrent comme « bienveillants » l’appuieront. La polarisation extrême entre les factions veillera à ce que le mensonge (aussi absurde soit-il) reçoive l’appui immuable d’environ 50 % de la population de l’Europe (et des pays étrangers).

Pourtant, des gens intelligents se disent quotidiennement les uns aux autres, « Ces politiciens ne saisissent-ils pas? Ne comprennent-ils pas que cet afflux de musulmans est une catastrophe en devenir? » Eh bien, oui, effectivement, ils ne le comprennent que trop bien, et c’est ce qui explique pourquoi ils l’appuient sans vergogne.

Comment la prochaine guerre mondiale sera enclenchée

Comme dans les deux précédentes guerres mondiales, nous verrons le stratagème se répéter. Chaque pays en Europe se joindra tout à tour à la guerre contre « l’ennemi ». À un certain moment, la Russie se laissera entraîner, soit par une intervention militaire zélée, ou par une attaque sous fausse bannière, et une guerre mondiale sera enclenchée.

Les États-Unis et le Canada, dans un premier temps, fourniront simplement des armements et des conseillers, mais, finalement, le peuple américain sera persuadé que, sans leur participation, les musulmans vont envahir l’Amérique. Si les Américains ne tombent pas dans le panneau au bon moment, des incidents sous fausse bannière seront créés au cours desquels des Américains perdront la vie et qui pointeront directement vers les musulmans. Encore une fois, cela n’a rien de nouveau. Les Américains ont dans le passé été entraînés dans la guerre à plusieurs reprises de la même manière.

La question n’est pas de savoir si les musulmans prendront le contrôle de l’Europe. Ils le feront. (C’est l’objectif.) La question n’est pas de savoir s’il y aura la guerre. Elle aura lieu. La question est de savoir si vous vivez dans un endroit où vous serez à l’abri quand cela se produira, ou si votre emplacement actuel deviendra intenable à un moment donné.

Bien sûr, il y aura ceux qui reconnaîtront que, dans ces circonstances, leur propre gouvernement n’est pas leur ami. Certains choisiront de préparer un plan de sortie, si cela devenait nécessaire. L’internationalisation offre la meilleure assurance contre la menace d’un gouvernement trop envahissant.

Après tout, on ne contracte pas une assurance parce qu’on a la certitude qu’un malheur va survenir. On la contracte lorsqu’un désastre est assez probable pour justifier l’acquisition d’une telle assurance.■

Note de l’éditeur [Casey Research] : Malheureusement, il y a peu de choses qu’un individu puisse faire pour modifier la trajectoire de cette tendance en mouvement.

Tout ce que vous pouvez espérer faire, c’est de vous préserver des conséquences de toute cette stupidité.

Nous estimons que chacun devrait posséder de l’or métallique. L’or est la forme de protection ultime de la richesse. Il a préservé la richesse dans toutes les sortes de crises imaginables. Il permettra de préserver la richesse au cours de la prochaine crise, également.

Mais si vous voulez vraiment vous mettre à l’épreuve d’une crise, il y a plus à faire…

La plupart des gens n’ont aucune idée de ce qui se passe vraiment quand un gouvernement perd les pédales, et ils savent encore moins comment se préparer…

Comment vous protégez-vous en situation de crise?


Notes du traducteur

  • Les ajouts entre [crochets] sont de moi.
  • J’ai ajouté quelques photos.
  • J’ai ajouté quelques intertitres.

Également sur Henri’s Web Space

Advertisements
This entry was posted in En français, Guerres, rumeurs de guerre et agitation civile and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply | Laissez un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s