Les écrits de Zecharia Sitchin auraient été embrouillés par les Illuminati

Twelft Planet CoverEnglish abstract
Sitchin’s Sumerian text translations contrived by Illuminati to promote false alien religion
In this article published February 10, 2016, researcher and author Michael Salla writes that according to the latest revelations of Secret Space Programs whistle-blower Corey Goode, Zecharia Sitchin’s translations of ancient Sumerian tablets contain contrived information. Read the article on Exopolitics.org

L’article qui suit contient des révélations étonnantes qui pourraient bien vous laisser incrédule, surtout si vous n’êtes pas déjà familier avec certains des thèmes abordés, comme les programmes spatiaux secrets, l’existence d’anciennes civilisations terrestres habitant l’intérieur de la Terre, les écrits de Zecharia Sitchin concernant la douzième planète (Nibiru) et les Anunnaki, ainsi que les différences races d’extraterrestres qui visiteraient depuis longtemps notre planète, avec l’assentiment secret de nos dirigeants occultes, notamment en vue d’implanter une nouvelle religion mondiale basée sur nos soi-disant créateurs extraterrestres. Je vous suggère de l’aborder avec un esprit ouvert, en tenant compte du commentaire que j’ai publié au bas de cet autre article, Message d’espoir pour des temps incertains : La révolution a commencé!

Insiders RevealSoit dit en passant, j’aurais écarté de telles révélations du revers de la main il y a moins d’un an, mais trop de révélations allant dans ce sens ont fait surface depuis ce temps pour les ignorer plus longtemps. Quant au Dr Michael Salla, j’ai lu attentivement son plus récent ouvrage, Insiders Reveal Secret Space Programs & Extraterrestrial Alliances (Révélations d’initiés sur les programmes spatiaux secrets et les alliances extraterrestres, non disponible en français pour le moment), publié l’automne dernier, et je fais confiance à son jugement et à son analyse méticuleuse.

Henri Thibodeau RiderInBlack Henri’s Web Space


Les traductions des textes sumériens effectuées par Sitchin ont été manipulées par les Illuminati pour promouvoir une fausse religion extraterrestre

Dr Michael SallaExopolitics.org | 10 février 2016

Traduit de l’américain par Henri Thibodeau avec la permission de l’auteur

150px-ZechariaSitchin

Zecharia Sitchin [photo ci-contre] est largement reconnu en tant que pionnier dans la dissémination du concept selon lequel une ou plusieurs races d’extraterrestres ont visité la Terre dans l’antiquité et contribué au développement de civilisations humaines. Ses traductions de tablettes cunéiformes sumériennes, suggérant qu’une race extraterrestre appelée les « Anunnaki » a créé l’humanité, ont été traduites dans plus de 25 langues et ont été vendues à des millions d’exemplaires à travers le monde. Le problème, selon les dernières révélations de Corey Goode, un dénonciateur des programmes spatiaux secrets, est que les traductions de Sitchin contiennent des mystifications!

corey_goodeGoode [photo ci-contre] a fait cette déclaration étonnante concernant les traductions de Sitchin au cours de l’épisode du 9 février de sa série d’entrevues avec David Wilcock, Cosmic Disclosure (Divulgations cosmiques), diffusée par [le réseau] Gaia. Elle est ressortie d’un compte-rendu donné par Goode de sa rencontre avec des représentants de sept civilisations de l’intérieur de la Terre, en septembre 2015. Il a raconté avoir été conduit à une bibliothèque créée par la plus ancienne de ces civilisations, âgée de quelque 18 millions d’années.

Kaaree imaginée par un artiste. Source : Cosmic Disclosure

La grande prêtresse « Kaaree » [Ca-ri], qui guidait Goode pendant cette visite, lui a montré différents niveaux d’une ancienne bibliothèque contenant divers manuscrits, rouleaux, tablettes et livres de différentes époques. Dans une section de livres, Goode a reconnu des titres publiés par Zecharia Sitchin, regroupés collectivement sous le titre Chroniques de la Terre.

Dans un précédent épisode de Cosmic Disclosure diffusé le 2 février, Goode avait indiqué qu’on lui avait dit que les anciens Sumériens avaient été assistés par des habitants de l’intérieur de la Terre qui avaient décidé de leur enseigner l’agriculture et le langage. Cela s’était avéré nécessaire suite à un cataclysme mineur qui avait balayé les civilisations habitant la surface [de la Terre]. Goode avait demandé comment cette information s’intégrait avec celles indiquant que les Sumériens avaient été aidés par des visiteurs extraterrestres, et Kaaree lui avait dit qu’il trouverait la réponse dans la bibliothèque.

Une fois dans la bibliothèque, Goode a trouvé la réponse qu’il cherchait. Pendant une discussion concernant un ancien et très volumineux dictionnaire de définitions de l’ancien langage sumérien, Kaaree a indiqué les livres de Sitchin, et elle a dit ceci :

Toute l’information [contenue] dans ces livres est passablement alambiquée… Vous ne pouvez pas prendre ces livres, et vous ne pouvez pas aller dans une ancienne tablette sumérienne, aux tablettes et aux textes, et les traduire pour en arriver à ce qui est dit dans ces livres.

La 12ième planèteElle a donné comme exemple le mot « Anunnaki », défini par Sitchin dans son premier livre, La Douzième planète, par « ceux qui des cieux sont venus ». Selon Kaaree, ce mot signifie en fait « semence royale ». Cette traduction du mot « Anunnaki » est appuyée par des érudits en sumérien plus conservateurs, comme des critiques de Sitchin l’ont signalé par le passé.

Goode indique que Kaaree lui a dit que Sitchin avait été approché par trois membres d’une société secrète dont l’objectif était de promouvoir une religion inspirée par les élites, basée sur de faux créateurs extraterrestres. Ils ont fourni à Sitchin leurs traductions des textes cunéiformes sumériens, qu’il a ensuite publiées dans sa série de livres, Chroniques de la Terre, qui a débuté en 1976 avec la publication de La Douzième planète.

Selon Goode,

Elle a dit que l’auteur (Sitchin) avait [sic] trois personnes qui lui fournissaient le scénario à rédiger, et que ces personnes lui ont fourni le scénario qu’il a écrit; c’était une très ingénieuse infiltration de ces — j’imagine — Illuminati dans la communauté ufologique ésotérique pour faire de leur religion, notre, ou leur religion [sic].

Goode a ensuite indiqué que cette information controversée était également connue des programmes spatiaux secrets, puisqu’il l’avait lue sur une des « tablettes de verre intelligentes » auxquelles il avait eu accès pendant son service secret de 1987 à 2007. Si les révélations de Goode sont exactes, comme mes propres recherches le laissent croire jusqu’ici, alors il s’agit là d’une corroboration indépendante des affirmations de Kaaree.

David_Wilcock

David Wilcock (Divine Cosmos)

Un autre niveau de plausibilité concernant l’accusation que les traductions des textes sumériens faites par Sitchin ont été secrètement manipulées par d’autres [intervenants], nous avons une anecdote mentionnée par [David] Wilcock, hôte de Cosmic Disclosure, lors de l’épisode diffusé hier. Wilcock a révélé qu’un collègue de collège espagnol, qu’il a refusé d’identifier sur les ondes, discutait régulièrement avec Sitchin, qui lui avait confidentiellement révélé qu’on lui avait dit quoi écrire dans les livres [de sa série] Chroniques de la Terre.

Les informations de Goode seront certainement sujettes à controverse puisque de nombreux partisans de Sitchin croient que les traductions plus conservatrices des textes sumériens sont inexactes. Au contraire, Goode souligne que plusieurs érudits conservateurs sont exacts dans leurs interprétations, comme illustré plus tôt à l’égard de la traduction adéquate du mot « Anunnaki ». Il incite les gens à étudier les traductions sumériennes traditionnelles pour décider par eux-mêmes de l’exactitude des traductions de Sitchin.

Concernant la civilisation de l’intérieur de la Terre à laquelle Kaaree appartient, il est important de clarifier ce qui pourrait apparaître comme étant une contradiction concernant ce que Kaaree a dit des traductions de Sitchin. Dans un rapport [datant] du 23 septembre 2015 concernant sa rencontre avec Kaaree plus tôt ce mois-là, Goode avait indiqué que des civilisations du centre de la Terre offraient souvent leur aide aux civilisations de la surface après un cataclysme. Les habitants de l’intérieur de la Terre déclaraient alors être des dieux ou des extraterrestres provenant d’autres planètes ou plans [d’existence] :

Ils ont dit qu’ils émergeaient de temps à autre pour faire redémarrer la civilisation des survivants qui étaient le plus proches d’eux en terme de génétique.

Ils ont indiqué que ces races survivantes présumaient qu’ils étaient les dieux de leurs anciennes légendes. Il avait été décidé de permettre à ceux qu’ils aidaient de croire qu’ils étaient des dieux, afin de préserver le secret et la sécurité de leurs civilisations souterraines.

Kaaree a reconnu que sa civilisation avait aidé les Sumériens dans les domaines de l’agriculture et du langage. Vraisemblablement, [les représentants de] la civilisation de l’intérieur de la Terre [ont] aussi indiqué aux Sumériens qu’ils étaient des « dieux »; ou ils ont à tout le moins encouragé les Sumériens à adopter une telle croyance, qui était conforme à leurs légendes.

Ceci laisse croire que les traductions fournies par Sitchin s’appuyaient sur une vérité partielle, [c.-à-d.] que les Sumériens avaient été assistés par une société technologiquement évoluée, les « Anunnaki », qui prétendaient être des dieux.

Stargate ConspiracyToutefois, l’interprétation de Sitchin voulant que les Anunnaki fussent originaires de la planète Nibiru, et qu’ils aient génétiquement modifié l’humanité en combinant leur ADN à celle d’hominidés primitifs, constitue une information déformée. Ceci semble être ce à quoi Kaaree faisait référence comme étant une tentative par une société Illuminati secrète pour créer une religion inspirée par les élites et impliquant des créateurs extraterrestres.

Fait intéressant, Clive Prince et Lynne Picknett ont écrit un livre en 2001 intitulé The Stargate Conspiracy [Le Complot de la porte des étoiles, apparemment non traduit en français], qui documentait les efforts des élites mondiales pour créer une nouvelle religion élaborée autour du concept de créateurs extraterrestres.

Exo-Vaticana_CoverCe concept a ensuite été développé par des auteurs comme Tom [Thomas] Horn et Chris Putnam, dans leur livre intitulé Exo-Vaticana, dans lequel l’Église catholique romaine mène une tentative secrète des Jésuites (ordre catholique auquel le pape François appartient) pour établir une nouvelle religion mondiale où des extraterrestres jouent un rôle fondamental dans la création de l’humanité. Effectivement, le Pape a franchi un pas important dans cette direction avec sa déclaration du 27 octobre 2014 expliquant comment les activités [des] extraterrestres font partie du plan de Dieu.

Galactic_DiplomacyDans mon propre livre [publié] en 2013, Galactic Diplomacy [Diplomatie galactique, apparemment non traduit en français], j’ai souligné que les assertions de Sitchin concernant une race unique de créateurs extraterrestres contredisaient l’évidence indiquant que plusieurs races extraterrestres ont combiné leur matériel génétique à celui de l’humanité sur une longue période de notre histoire. Selon Goode, et des personnes contactées par des extraterrestres [en anglais, « contactees »] comme Alex Collier, vingt-deux races extraterrestres différentes auraient combiné leur ADN à celle de l’humanité.

Les civilisations du centre de la Terre, toutefois, soutiennent que leur propre matériel génétique est beaucoup plus ancien que celui résultant des nombreuses interventions par des visiteurs extraterrestres qui ont génétiquement modifié l’humanité habitant la surface [de la planète]. Le peuple de Kaaree fait remonter ses origines à l’époque des « Gardiens », une très ancienne race d’êtres provenant d’une dimension plus élevée qui ont protégé et/ou contribué à l’établissement des premières civilisations humaines sur Terre.

Vraisemblablement, le matériel générique des premiers humains était plus susceptible de permettre la manifestation d’une conscience universelle plus élevée — qualifiée de « Logos » ou « principe créateur » dans le matériel de La Loi de Un — sous une forme corporelle. Par conséquent, les civilisations de l’intérieur de la Terre ont résolument maintenu depuis des millénaires leur isolement de l’humanité métissée — et, par sous-entendu, « inférieure » — de la surface.

Ce qui diffère grandement des affirmations de Collier, selon qui des extraterrestres de la constellation d’Andromède considèrent notre ADN humaine métissée comme une forme de royauté génétique. Dans une entrevue remontant à 2000, Collier a déclaré ceci :

Alex_Collier

Alex Collier

Selon les A (Andromèdes), nous sommes une royauté génétique, chacun de nous sur cette planète, et cela n’a rien à voir avec le point où nous en sommes au niveau de l’âme. Les gens mélangent les deux. C’est comme si les gens n’écoutent pas aussi bien qu’ils entendent. Ils disent que nous sommes une royauté génétique parce que nous formons le sous-total de vingt-deux races différentes. De nombreuses races différentes sont venues ici, ils nous ont génétiquement manipulés sur des millions d’années, puis ils nous ont quittés, après avoir fini par s’accoupler tandis qu’ils étaient là.

La situation complexe qui prévaut à l’égard des habitants de l’intérieur de la Terre semble sur le point de changer, toutefois, puisqu’un groupe de cinq races extraterrestres décrites par Goode comme formant « l’Alliance de la sphère » [Sphere-Being Alliance] a récemment fait son apparition dans notre système solaire. Les civilisations de l’intérieur de la Terre ont reconnu certains membres de l’Alliance de la sphère comme étant leurs Gardiens, qui sont revenus à cette époque d’importants changements aux niveaux planétaire, stellaire et galactique.

Selon un rapport du mois de janvier où Goode décrit une rencontre entre l’Alliance de la sphère et des représentants des civilisations de l’intérieur de la Terre, qui a eu lieu dans la ceinture de Kuiper à la fin de 2015, on leur a dit qu’ils « n’ont pas été de bons intendants » de la planète. Ceci a conduit certaines civilisations de l’intérieur de la Terre à réévaluer leur stricte politique d’isolement, et à considérer différentes manières de se révéler davantage à l’humanité de surface, pour en arriver plus tard à l’unité planétaire.

Les récits de Goode concernant ses rencontres avec des civilisations de l’intérieur de la Terre sont étonnants, et ils mèneront à une réévaluation importante des anciennes origines de l’humanité, et des rôles joués par différents groupes extraterrestres et de l’intérieur de la Terre tandis que de nouvelles preuves de ses affirmations font surface. Quant aux allégations indiquant que les traductions faites par Zecharia Sitchin des textes cunéiformes sumériens ont été manipulées, Goode laisse entendre que les civilisations de l’intérieur de la Terre avertissent implicitement que Sitchin faisait partie d’une tentative secrète des Illuminati pour créer une nouvelle religion mondiale, promue par les élites et fondée sur des interventions extraterrestres dans les affaires humaines.■


Notes du traducteur

  • Les ajouts entre [crochets] sont de moi.
  • J’ai ajouté plusieurs illustrations.
  • J’ai modifié les liens vers des sources en français lorsque possible.

Également sur Henri’s Web Space

Advertisements
This entry was posted in En français, Planète X | Nibiru, Programmes spatiaux secrets and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Les écrits de Zecharia Sitchin auraient été embrouillés par les Illuminati

  1. Pingback: Le monde comme il va en ce samedi 22 octobre 2016 – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

  2. Pingback: La planète X et son influence sur notre système solaire… | Le Blog de la Résistance

  3. newparadigme says:

    Ok c’est ici la traduction de l’article de Michael Salla et c’est vraiment très intéressant !

    Encore merci pour toutes ces merveilleuses traductions.

    Bien fraternellement.

    Liked by 1 person

Leave a Reply | Laissez un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s