Les attentats de Bruxelles marquent le début de la « Saison des sacrifices »

Season of SacrificeEnglish abstract
Season of Sacrifice”: Manipulating the collective consciousness of humanity using mass black magic rituals

9/11 as Mass RitualIn an article posted Sunday, March 20, two days before the so-called “Brussels Terrorist Attacks”, author Justin Deschamps made the uncanny prediction that a new “mass black magic ritual” would take place to mark the beginning of what the Dark Occultists of this world revere as the “Season of Sacrifice”, a 40-day period going from March 19th or 22nd to May 1st. Noting that a great number of battles, wars, false flag attacks and tragic events have occurred during this 40-day season of the year, Deschamps warned that “In all likelihood, there will be a false flag attack committed against the people in the coming days and weeks”. Read full article on Stillness in the Storm to find out how he came to his stunning conclusions. In his book published in 2012, 9/11 as Mass Ritual, author S.K. Bain explored the events of September 11, 2001 under the same lens, and he came to the conclusion that it was “an occult-driven script for a global Luciferian mega ritual…”


Brussels-portal_3598764c

Dans un article publié le dimanche 20 mars 2016, l’auteur américain Justin Deschamps prévoyait qu’un rituel satanique de masse pourrait bien survenir le 22 mars, date qui marque le début d’une période de 40 jours connue sous l’appellation « Saison des sacrifices » par les puissances occultes de ce monde (Cabale, Illuminati, partisans du Nouvel ordre mondial, etc.). « Ces gens croient que la Terre doit être baignée dans le sang des innocents pour obtenir une récolte abondante et pour invoquer l’archétype des forces destructives de l’univers », écrit Deschamps sur Stillness in the Storm (littéralement, « Le calme dans la tempête »).

Nous rappelant que les événements sous fausse bannière sont devenus monnaie courante dans les temps modernes, Deschamps indique que ces rituels élaborés, ces « théâtres de l’illusion », visent avant tout à frapper l’esprit afin de tromper la population pour lui faire accepter une version erronée de la réalité. « Une fois ceci accompli », écrit Deschamps, « l’individu devient un participant volontaire dans la matrice du contrôle ». Au bout du compte, les gens ont été ensorcelés — ils sont victimes de magie noire, qui cherche toujours à forcer un individu à agir comme agent du magicien, habituellement sans que ce consentement soit conscient, ce qui ne le rend pas moins effectif.

DemonDeschamps rappelle également à ceux qui n’en sont peut-être pas conscients que notre monde est submergé d’influences subtiles — endoctrinement, intimidation, coercition, et tromperie — toutes conçues pour faire en sorte que nous nous sentions impuissants et pour faire de nous les complices d’une minuscule élite mondiale. « La bonne nouvelle, c’est qu’avec la connaissance vient le pouvoir, et qu’avec le discernement vient l’immunité à la manipulation… Les masses ont été utilisées comme des pions en raison de leur ignorance pandémique. La connaissance et la compréhension sont les meilleurs outils pour nous inoculer contre la manipulation. Une fois ceci accompli, nous pouvons répandre la vérité aux quatre vents pour nous assurer que les autres ne seront plus trompés. »

La Saison des sacrifices, un thème astrologique

zodiaqueDeschamps indique que la Saison des sacrifices est intimement liée à l’astrothéologie et à sa version moderne, l’astrologie, ou « la mécanique céleste ». Bien que la notion de l’astrologie ait été ridiculisée depuis des décennies dans les cercles officiels, elle demeure en coulisses révérée par cette élite qui cherche à intégrer ses influences dans le développement de leur agenda de domination mondiale.

Selon Deschamps, la Saison des sacrifices s’appuie donc sur les 12 signes du zodiaque, et elle débute au moment où le Soleil fait sa transition du signe des Poissons vers celui du Bélier, sensiblement au même moment que l’équinoxe du printemps du 21 mars. Le 1er mai survient au milieu du signe du Taureau et marque la fin de la Saison des sacrifices par une fête païenne, « Walpurgisnacht », qui représente la fertilité, l’émergence de la vie, et l’offrande d’un sacrifice quelconque permettant d’assurer une récolte fructueuse.

Concernant la date du 22 mars, Deschamps souligne qu’elle revêt une importance particulière puisqu’elle survient trois jours après que le Soleil ait commencé à réémerger de l’hémisphère sud, le 19 mars. Cette date symboliserait donc la résurrection, un thème astrothéologique commun à plusieurs religions dont les origines remontent à l’antiquité. Lorsque le Soleil traverse l’équateur aux environs du 19 mars, on dit qu’il sort de sa tombe ou de son tombeau dans l’hémisphère sud. Trois jours plus tard, le 22 mars, la résurrection est accomplie. En passant, Deschamps mentionne que le chiffre 22 symbolise également la renaissance dans la tradition kabbalistique.

crucifiedLa renaissance de Lucifer…

Si Jésus représente la lumière du monde, alors Satan représente les ténèbres du monde.

Pour les occultistes, la période de 40 jours allant du 22 mars au 1er mai symboliserait donc une transformation, une manifestation et une initiation spirituelles vers un niveau de conscience plus élevé. Cette période serait d’autant plus importante puisqu’elle marquerait la période où Lucifer sort de son tombeau — si les rituels adéquats sont célébrés. La croyance afférente à celle-ci suppose que, pour que les plans des occultistes se manifestent plus tard dans l’année astrologique, les servants de Lucifer doivent enclencher leur rituel de magie noire pendant cette période.

Les occultistes croient que, pour que les ténèbres se manifestent dans le monde, ils doivent offrir un sacrifice pour que l’archétype de Lucifer puisse s’activer sur les plans terrestres. Selon Deschamps, cela expliquerait pourquoi un si grand nombre d’événements sous fausse bannière seraient historiquement survenus pendant cette période de 40 jours.

Bones_logoLa société secrète Skull and Bones (littéralement, Crâne et os) est également associée à la date du 22 mars. Le chiffe « 322* » apparaît sur son emblème, qui représente la conscience occulte de l’intellect et de l’action dénués de compassion, ce qui est symboliquement représenté par un crâne (intellect) et des os (action) — et le cœur est absent de ce symbole. Selon Deschamps, ce symbole représente l’emploi de la connaissance comme arme et outil d’asservissement et d’oppression.

*En anglais, le mois apparaît avant la date; 322 peut donc être interprété comme signifiant le 22 mars, tout comme 911 est interprété par le 11 septembre.

Les attaques sous fausse bannière, rites initiatiques des temps modernes

Anciennement, les sacrifices avaient lieu publiquement en sacrifiant ouvertement des êtres humains ou des animaux et en répandant leur sang. Aujourd’hui, ces rituels ont lieu en secret; toutefois, une nouvelle forme de sacrifice public est apparue : l’attaque sous fausse bannière.

Selon Deschamps, les attaques sous fausse bannière ainsi que les opérations et la guerre psychologiques sont devenues les équivalents modernes des rituels et des sacrifices sataniques de masse : les occultistes initient les masses à un état de conscience où elles participent volontairement, bien qu’inconsciemment, à la réalisation des objectifs maléfiques de la Cabale.

En général, poursuit Deschamps, la magie noire s’appuie toujours sur une certaine forme de duperie. Le rituel permet de retenir l’attention d’un observateur ou de la victime elle-même, pour les amener à croire en une chose ou une autre qui soutient les plans des occultistes. Cette croyance est en fait une duperie, et le rituel est un cérémonial initiatique permettant de rendre plus acceptable une version erronée de la réalité.

9/11 as Mass Ritual

Dans ce livre publié en 2012, l’auteur S.K. Bain fait une analyse approfondie des événements du 11 septembre 2001 comme rituel de masse satanique.

Deschamps estime que les attaques sous fausse bannière du 11 septembre 2001 représentent probablement le meilleur exemple de rituel satanique de masse : le rituel a eu lieu pendant la saison des récoltes (vers l’automne), suggérant qu’il s’agissait du point culminant d’un rituel magique ayant débuté pendant la Saison des sacrifices, bien qu’aucun rituel n’ait été observé à cette époque.

La population a été initiée à une fausse croyance : 19 pirates de l’air ont capturé cinq avions commerciaux et les ont lancés contre des cibles aux États-Unis. Une fois cette fausse croyance fermement établie dans l’esprit de la population maintenant initiée aux ténèbres, ils ont déclenché la Guerre contre la terreur qui fait encore rage sur l’ensemble de la planète. « Ceci illustre clairement comme les gens sont devenus des pions de la Cabale. »

Comment nous devenons inconsciemment des agents des ténèbres

Quand la Guerre contre la terreur a été déclarée, peu après les attaques du 11 septembre, chaque personne qui a silencieusement acquiescé est devenue un agent des ténèbres, ce qui était le principal objectif de cette attaque sous fausse bannière, de ce rituel satanique de masse.

Deschamps souligne en passant que le principal objectif de ces rituels sataniques n’est pas, en soi, de tuer et de blesser des gens — il s’agit plutôt de les forcer à devenir des agents des ténèbres. Toute blessure, tout traumatisme, tout chaos généré dans le cadre d’un rituel servent essentiellement à manipuler l’esprit des gens pour leur faire accepter une version erronée de la réalité, une duperie, ou une supercherie. En acceptant une supercherie telle qu’elle est présentée, l’individu devient un initié des ténèbres et un agent de la Cabale. Et lorsqu’on accepte la supercherie, toutes sortes de plans peuvent être manifestés, notamment la dépopulation, la propagation de la peur, et des gestes nuisibles pandémiques commis par la population contre elle-même.

Les occultistes misent sur nos peurs et notre ignorance de leurs plans. En prenant note de la Saison des sacrifices, poursuit Deschamps, nous pouvons nous préparer à toute tentative en vue de nous duper pour faire de nous des agents de la Cabale. Puisque la magie noire s’appuie sur la supercherie, plus nous acquérons de connaissances et plus nous devenons autonomes et responsables, plus nous serons en mesure de résister à la manipulation.

Ceux qui savent ont le devoir de répandre la vérité

beacon_of_lightToutefois, ce qu’il ne faut surtout pas négliger, écrit Deschamps en terminant, c’est que la population encore endormie et errant dans les ténèbres est extrêmement vulnérable à la manipulation. Nous avons le devoir de répandre la vérité, et c’est un des plus grands défis de notre existence; par contre, c’est un acte solennel de service dans l’amour en appui à la vérité, à la liberté, et à la prospérité pour tous.

Les occultistes comptent sur notre complaisance et notre inaction. Répandre activement la vérité auprès de ceux qui nous entourent, sous la forme et dans la mesure qu’ils sont prêts à la recevoir, permettra de graduellement rétablir l’équilibre.

L’histoire finira par se pencher sur cette époque et se demandera comment la population a pu permettre d’être si grandement trompée. Pour l’instant, ceux qui connaissent la vérité doivent devenir des rayons d’espoir, et faire rejaillir brillamment la lumière de la vérité dans tous les lieux ténébreux.

Par Henri Thibodeau RiderInBlack Henri’s Web Space

Vous pouvez librement reproduire cet article, mais sans en modifier le contenu et en mentionnant clairement l’auteur et la source, avec un lien actif vers l’article original.

Advertisements
This entry was posted in En français, Religion, spiritualité et surnaturel and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

7 Responses to Les attentats de Bruxelles marquent le début de la « Saison des sacrifices »

  1. Pingback: The Awakening | Les attentats de Bruxelles marquent le début de la « Saison des sacrifices »

  2. Loup says:

    Non mon cher César, ce n’est malheureusement pas de la magie noire de foire que l’instauration du nouvel ordre mondial au service de l’antéchrist. Ce que Deschamps veut dire en parlant de magie noire n’a rien à voir avec ce que tu crois (qui est justement pour moi de la magie de foire). Non, il fait référence au complot cabaliste sioniste, à l’œuvre depuis des lustres et dont nous vivons les derniers accomplissements aujourd’hui. La succession des évènements dont nous sommes les témoins reproduisent des périodes de temps des symboles, des rituels anti chrétiens jusqu’à l’avènement du faux messie et du royaume de Satan, Ce n’est pas de la rigolade…
    Mais je te rassure, nous avons la foi et nous savons que ce plan ne marchera pas.
    Toutefois il sera cause de la perte de beaucoup d’êtres humains qui n’auront pas su ou pas voulu prendre position pour Dieu.
    Moi aussi je te conseille un excellent livre, qui est la clé de tout et qui s’appelle la Bible.
    Salutations fraternelles.

    Liked by 1 person

    • Merci d’avoir répondu pour moi – tout à fait d’accord 🙂

      Like

    • cesar tichot says:

      Bonjour Loup,
      La magie noire est une technique avec ses règles, ses modes opératoires, etc. Le nouvel ordre mondial est le but à atteindre par un certain nombre de groupes : sionisme, finance mondiale, les USA qui utilisent d’autres groupes pour faire le sale boulot comme les islamistes naïfs…
      Les rituels, symboles, etc. ne sont que de la technique pour manipuler les adeptes en leur faisant croire qu’ils sont les élus, élites pour sauver le monde du mal. C’est une constante dans tous les groupes et la base de la manipulation des masses. Le fait que tu dises « nous avons la foi et nous savons que ce plan ne marchera pas » indique que tu es dans la même démarche manipulatrice en croyant que c’est toi qui es dans la vérité (effectivement, je te rejoins sur certaines valeurs); par contre, il faut m’expliquer pourquoi ça ne marchera pas et comment il faut s’y prendre et que va-t-on mettre à la place (car le monde ne sera plus comme avant).
      Quant à la référence à la bible (Ancien Testament), c’est un recueil des us et coutumes et d’histoires drôles — autant se référer aux contes de Perrault, on y trouvera les mêmes enseignements.
      Lire le lévitique qui règle le prix de vente des humains, la tour de Babel où l’action de Dieu est douteuse, Job qui est un pari entre Dieu et Satan, le cantique des cantiques qui est de la poésie érotique, voir pornographique, et j’en passe des meilleurs.
      J’espère ne pas attirer ton courroux par mes propos.

      Like

  3. Pingback: Les attentats de Bruxelles marquent le début de la « Saison des sacrifices » | My Ciluba

  4. newparadigme says:

    Très bon article que je vais relayer car il donne du sens au delà de ce qui se joue sous les projecteurs…

    Liked by 1 person

  5. cesar tichot says:

    C’est intéressant, mais c’est un peu trop de la magie noire de foire, vous tombez dans la manipulation des foules en faisant passer le message que des forces occultes et des rituels sataniques gouvernent le monde. La magie noire (exemple l’envoûtement) existe comme la magie blanche (exemple la bienveillance) ou la magie grise (exemple le harcèlement moral). Chacun pratique l’une ou l’autre suivant les situations. L’ensemble des gens qui pratiquent la même chose forme un égrégore qui est très puissant pour faire bouger les éléments physiques ou psychologiques (effet Maharishi). L’égrégore peut agir en magie blanche ou magie noire. Il y a beaucoup d’égrégores en MB car la plupart des gens aspirent à la paix et la quiétude. Seuls quelques groupes très actifs pratiquent la MN. Effectivement l’islam est un système politique qui pratique la MN en utilisant la naïveté des adeptes pour faire des exactions. Les groupes financiers mondiaux pratiquent aussi la MN par cupidité. Seulement quand les 100 plus riches de la terre se trouveront devant les 6 millards de pauvres, ils ne vaudront pas grand-chose.

    Tout est relié à tout et notre terre Gaia doit être considérée comme un être vivant qui réagit à nos actions (ce n’est pas du mysticisme de CM2) – il n’y a qu’a voir les phénomènes géologiques ou atmosphériques actuels qui s’amplifient. Côté cosmos c’est la même chose. Tout semble converger vers un changement radical de paradigme dont nous n’avons pas la notion. Cependant, des idées nouvelles commencent à émerger. Ce n’est pas trois poilus qui font des rituels sataniques qui activent les choses.

    Je vous conseille un excellent livre, « Science et guérisseur », aux éditions « edilivres ».

    Like

Leave a Reply | Laissez un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s