Un journaliste allemand admet avoir publié des reportages préparés par les services de renseignements

English abstract
German journalist spills the beans: mainstream news are completely fake

Udo UlfkotteIn an interview published back in October of 2014, which has recently resurfaced, German journalist and editor Udo Ulfkotte openly admitted that he had been forced to publish the works of intelligence agents under his own name, adding that noncompliance ran the risk of being fired. Ulfkotte made these astonishing revelations during an interview with RT News. Click here to read more on Collective Evolution — Scroll down or click here to view this interview on RT’s YouTube channel.

Udo Ulfkotte-large

Dans une entrevue réalisée à l’automne 2014 par le réseau de télévision russe RT News, le journaliste et éditeur allemand Udo Ulfkotte a ouvertement admis avoir publié sous sa signature des reportages préparés par des agents des services de renseignements, ajoutant qu’il risquait de perdre son emploi s’il refusait de le faire.

Dans cette entrevue, tout en indiquant qu’il a œuvré comme journaliste pendant près de 25 ans, Ulfkotte a admis avoir été formé « pour mentir, pour trahir, et pour ne pas dire la vérité au public ».

Pourquoi ces soudaines révélations?

En voyant au cours des derniers mois comment les médias allemands et américains s’efforcent d’amener la guerre en Europe, de déclencher la guerre avec la Russie — c’est un point de non-retour. Alors, je vais me tenir debout et déclarer que ce que j’ai fait dans le passé était mal : manipuler les gens, faire de la propagande contre la Russie. Ce que font, et ce qu’ont fait mes collègues par le passé est également mal, parce qu’ils sont soudoyés pour trahir la population, pas seulement en Allemagne, mais dans toute l’Europe.

media-spoonfeeding-cartoon

Me servez-vous de la bouillie pour les chats?

Arjun Walia

Arjun Walia

Comme l’indique Arjun Walia dans un article publié sur Collective Evolution, Ulfkotte n’est pas le premier à admettre de telles choses. Notamment, la journaliste américaine Sharyl Attkisson (anciennement du réseau CBC News) a révélé comment de fausses organisations populaires financées par des intérêts politiques, commerciaux ou autres parvenaient à manipuler et à fausser les messages diffusés par les grands médias.

Walia mentionne également l’exemple d’Amber Lyon, journaliste trois fois récipiendaires de prix Emmy, qui a admis avoir régulièrement été rémunérée par le gouvernement américain (et certains gouvernements étrangers) pour faire des reportages « sélectifs », sinon pour carrément déformer l’information relative à certains événements.

Walia nous rappelle également que suite aux révélations concernant le projet Operation Mockingbird de la CIA, visant à contrôler les grands médias, de plus en plus de voix se sont élevées pour indiquer que les médias ne sont peut-être rien de plus qu’une vaste opération de lavage de cerveau.

Henri Thibodeau RiderInBlack Henri’s Web Space

Vous pouvez librement reproduire cet article, mais sans en modifier le contenu et en mentionnant clairement l’auteur et la source, avec un lien actif vers l’article original.


Advertisements
This entry was posted in Guerre psychologique / Désinformation, Psy-ops & Psychological Warfare and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

One Response to Un journaliste allemand admet avoir publié des reportages préparés par les services de renseignements

  1. Pingback: The Awakening | Un journaliste allemand admet avoir publié des reportages préparés par les services de renseignements

Leave a Reply | Laissez un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s