« Il est minuit moins une » — réponse à un lecteur qui s’interroge sur mon silence

IMG_0700 - Version 2

Photo de Nellie prise le 6 mai.

J’ai reçu aujourd’hui un message d’un lecteur belge qui s’informait de l’absence de nouvelles publications depuis un certain temps sur Henri’s Web Space. Il se demandait si ce silence n’était pas une conséquence des soins que j’ai prodigués à mon adorable jument Nellie depuis le terrible accident où elle a failli perdre la vie le 15 avril dernier.

Comme j’ai répondu à J., mon correspondant, Nellie va beaucoup mieux — elle a même galopé avec abandon hier après-midi pour la première fois depuis cet accident. Grâce à Dieu et aux soins que je lui ai prodigués avec les conseils de mon vétérinaire, le Dr Jocelyn Sévigny, et d’autres personnes, Nellie se remet très bien et j’espère sous peu la remettre au champ avec ses amis.

Mon absence de nouveaux articles est plutôt due au fait qu’il me semble avoir tout dit et que les développements ne font que confirmer ce qui a été répété ad nauseam ici et ailleurs sur le fond et la direction de notre monde. Comme l’écrit J., pour ceux qui portent attention aux choses vraiment importantes, il appert que « le contexte général devient de plus en plus fou et sans aucune ligne directrice » — j’ajouterais « apparente ».

En outre, je ne publie pas quand je ne me sens pas appelé à le faire — toutefois, pour une raison ou une autre, je me suis senti appelé à publier cette réponse à J., qui a notamment pris la peine de m’écrire le commentaire suivant :

Je me permettrai de vous dire ceci (même si vous ne m’avez rien demandé!) : je considère votre blogue comme un blogue d’utilité publique et cela me semble indispensable (c’est ce que j’essaie de faire à mon niveau) d’informer un maximum de personnes (même si j’ai l’impression qu’il est déjà trop tard… mais Dieu seul sait).

Comme un commentateur le disait la semaine dernière sur les ondes d’une radio internet américaine, le bon grain semble avoir été en grande partie séparé de l’ivraie, c.-à-d. que le monde est déjà divisé entre ceux qui savent ce qui se passe et ceux qui préfèrent continuer à somnoler jusqu’au dernier moment…

Il est minuit moins une…

Je crois que le sort est jeté et que nous devons nous en remettre à Dieu pour la suite, tout en ne négligeant pas les préparatifs personnels que nous pouvons faire au cas où il nous a choisis pour survivre aux événements qui se préparent.

Par ailleurs, je ne porte plus attention aux dates que certains énoncent de part et d’autre — « il viendra comme un voleur dans la nuit » : les événements se dérouleront du jour au lendemain sans crier gare et au moment où nous nous y attendons le moins.

Quoi qu’il en soit, merci à J. pour votre commentaire concernant mon blogue.

Ceux qui cherchent trouveront. Quant aux autres…

Salutations, et que Dieu vous garde!

Henri Thibodeau RiderInBlack Henri’s Web Space


Advertisements
This entry was posted in Matière à réflexion. Bookmark the permalink.

One Response to « Il est minuit moins une » — réponse à un lecteur qui s’interroge sur mon silence

  1. Loup says:

    Je pense que tous ceux qui ont un peu de discernement arrivent à la même conclusion : tout est dit. La réalité écœurante qui s’étale sous nos yeux concorde avec ce qui fut écrit.
    Babel signifie confusion et on ne peut pas rester aveugle devant la folie généralisée engendrée par la Grande Babel condamnée par Dieu et proche de la chute.
    Il faut prendre position, résolument, maintenant, si ce n’est déjà fait.
    Amen! La séparation des brebis et des chèvres touche à sa fin. Pourtant d’autres humains encore peuvent être arrachés de la gueule de la bête. Continuons donc à révéler et à prophétiser pour gagner nos frères.
    Et courage aux clairvoyants et aux fidèles car ce n’est à mon avis que le commencement de la fin. La grande tribulation sera pour nous une autre étape au cours de laquelle nous ne pourrons plus ni révéler, ni prophétiser et où notre foi, notre amour et notre endurance seront éprouvés par le feu.
    Et alors, Dieu fermera la porte de l’Arche Spirituelle sur Ses enfants.
    Peut-être ne verrons-nous pas l’horrible fin de ce vieux monde et c’est tant mieux.

    Et ensuite,..Alleluyah…nous vivrons la Vraie Vie.

    Liked by 1 person

Leave a Reply | Laissez un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s