Rappel pour des temps incertains : c’est en ne me préparant pas aujourd’hui que j’échouerai demain…

Quand je réfléchis à ce que je peux ou à ce que je dois faire en ces temps incertains qui ressemblent étrangement à la « fin des temps » prophétisée dans la Bible, les paroles « occupez [la terre] jusqu’à mon retour » — une interprétation de Luc 19:13 — me reviennent souvent à l’esprit.

Ce passage que j’ai lui hier matin lors de ma réflexion quotidienne fait écho à cette réflexion.

HT RiderInBlack


24 heuresCe n’est pas tant lorsqu’une tragédie survient que je faillis à la tâche, mais bien avant qu’elle ne se produise, à cause de toutes ces petites choses que j’aurais pu faire, mais que je n’ai pas faites.

Je dois me préparer à l’avenir en faisant ce que je dois faire au moment opportun, maintenant.

Si une chose doit être faite, je dois m’en occuper dès aujourd’hui, et m’accorder à la volonté de Dieu avant de me permettre d’entreprendre une nouvelle tâche.

Je dois me considérer comme un représentant de Dieu, puis revenir vers Lui pour Lui dire dans une communion silencieuse que le message a été transmis ou que la tâche a été accomplie.

Vingt-quatre heures à la fois | Page du 23 mai | © Hazelden Foundation
Traduction du Comité 24 heures adaptée par Henri Thibodeau


Également sur Henri’s Web Space

Advertisements
This entry was posted in Rappels pour des temps incertains and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply | Laissez un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s