Brexit, nouvel ordre du jour : « C’est le temps de paniquer! » — Vraiment?

English abstract
The new agenda of fear: “Be Very Afraid!”
Trader and financial analyst Gregory Mannarino (TradersChoice.net) has his head screwed on tight, and when he speaks, I listen. In this “Post-Brexit” report published this Saturday, June 25, 2016, Greg warns that the global political “elite” have wasted not time embarking on a worldwide fearmongering campaign using their presstitute mainstream media. “They are splashing the airwaves with fear… flooding the airwaves, trying to touch on the deepest of human emotions – and that is fear”, going so far as to threaten the UK with more so-called terrorism attacks when it leaves the protective umbrella of the EU… A lot of good this umbrella has done in France, Belgium, Germany, etc. Full post embedded below. View on YouTube for English transcript.

L’analyste financier Gregory Mannarino (TradersChoice.net) n’est pas un alarmiste, et quand il parle, j’écoute attentivement ce qu’il a à dire. Dans un bref reportage publié à la suite du référendum de jeudi dernier au Royaume-Uni, Greg souligne que les « élites » politiques de ce monde n’ont pas perdu de temps pour enclencher une nouvelle campagne de terreur avec la complicité de leurs médias presstitués. « Ils inondent les ondes de peur… pour éperonner la plus profonde des émotions humaines — la peur ». Ils vont même jusqu’à menacer le Royaume-Uni d’une recrudescence d’attaques soi-disant terroristes lorsque ce pays ne sera plus sous l’aile protectrice de l’Union européenne… Belle protection, comme on l’a vu en France, en Belgique, et ailleurs.

Voici l’essentiel de ce reportage que vous pouvez visionner dans sa totalité au bas de cet article.


« C’est le temps de paniquer! »

Par Gregory Mannarino

Traduit de l’américain par Henri Thibodeau Galloping Horse Henri’s Web Space

now_panic_and_freak_out_by_manishmansinh-d4k9lc0Il faut le souligner, une énorme campagne est actuellement orchestrée par les élites politiques, cela ne fait aucun doute, pour gaver la population mondiale par l’entremise des grands médias d’information… Si vous avez un téléviseur, allumez-le juste pour un moment — ils inondent les ondes de peur!

Pourquoi font-ils ça? Voyons ce qui s’est passé cette semaine : nous avons eu cet évènement extraordinaire, ce « Brexit », où le Royaume-Uni a décidé de franchement dire adieu à l’Union européenne et à son programme. Cela a provoqué des ondes de choc sur les marchés financiers, et cela affole bien des gens.

Voici ce qui se passe : les grands médias — encore une fois, ils n’agissent pas seuls… Il n’y a aucun doute dans mon esprit, les élites politiques sont quelque peu ébranlées. On mentionne maintenant que d’autres nations membres de l’Union européenne veulent également se retirer, alors ils inondent les ondes, pour éperonner la plus profonde des émotions humaines — la peur.

Hier soir encore, je regardais les grands médias, et ils discutent de la possibilité d’une augmentation des activités terroristes — c’est là-dessus qu’ils insistent — d’une recrudescence d’activités terroristes au Royaume-Uni, maintenant qu’ils ont voté pour quitter l’UE. Pour quelle raison? Selon leur raisonnement, lorsque le Royaume-Uni ne sera plus sous l’aile protectrice de l’UE, les renseignements feront peut-être défaut… Cela n’a aucun sens. Ils invoquent n’importe quoi. Ils parlent de difficultés économiques — un peu partout! Ils parlent de répercussions partout dans le monde… Peur! Peur! Peur! Ils veulent attiser cette émotion viscérale…

Plusieurs personnes croient que le Brexit faisait partie du plan des élites — il n’en est absolument rien! C’est faux, je suis désolé. Ils ne veulent pas se départir de leur pouvoir, en aucune manière, et comme preuve de ce que j’affirme, regardez ce que font les grands médias : pourquoi insistent-ils tant sur la peur? « Peur! Peur! Il faut avoir peur! Il va y avoir des attaques terroristes — affolez-vous! Vous allez tout perdre, vous retrouver dans la rue à cause de ça! Ne pensez même pas à quitter l’Union européenne, vous, les autres pays, parce que ça va vous arriver à vous aussi!

Une immense victoire

Écoutez — ce Brexit, c’est une victoire, une immense victoire pour les gens ordinaires du monde entier, en vue de nous libérer d’une dictature. C’est la vérité, nos existences ont été dirigées, nous avons été tirés par des ficelles et transformés en marionnettes par les élites, en collusion avec les banques centrales du monde entier, qui balancent ce fruit financier sous vos yeux, nous disant « restez dans les rangs, tout va bien, regardez votre régime de retraite, il va très bien… »

C’est ce qu’ils font, et si vous ne vous en rendez pas compte, alors vous êtes littéralement aveugle. La preuve est là sous nos yeux, dans les grands médias : si c’est ce que les élites politiques voulaient, comme bien des gens le croient, alors pourquoi jouer la carte de la PEUR? Pourquoi s’efforcer d’intimider les autres nations? « Ne pensez même pas à quitter l’UE, vous savez que nous allons vous protéger du terrorisme! Ne pensez même pas à quitter l’UE, nous allons vous enrichir! »

Entre-temps, tout ce qu’ils font, c’est gonfler toujours et encore la plus monstrueuse de toutes les bulles dans l’histoire du monde, cette bulle de dettes! Et je me fous de ce qui arrivera sur ces marchés à partir de maintenant. Ils attribuent ce qui se passe à travers le monde… ce n’est que la première étape d’une correction vers la valeur réelle. Tout ce qu’ils ont fait, c’est de détruire la valeur des actifs à un point tout à fait incroyable!

Les élites et les banques centrales misent sur la peur

Bon, avant que je m’écarte du sujet, je veux que vous compreniez cette supercherie orchestrée par les grands médias, en collusion avec les milieux politiques, les banques centrales qui s’efforcent de tout gérer. Ce Brexit est extraordinaire, et je félicite encore une fois la population du Royaume-Uni d’avoir eu le cran de passer à l’action. Ils vont tout faire maintenant — en plus de jouer sur la PEUR à grande échelle — pour empêcher les autres nations de quitter le bloc (européen). C’est la vérité.

Si vous suivez mon blogue et que vous voyez tout ça dans les grands médias, vous devez être mort de rire — vous connaissez bien leurs manigances, mais ce n’est pas fini. Je ne serais pas surpris de voir de nouveaux évènements sous fausse bannière — qui sait ce qu’ils feront? Mais j’insiste, ils s’efforcent VRAIMENT de s’accrocher à cette émotion extrêmement viscérale, la peur.

J’espère sincèrement que ça ne marchera pas. Nous devons recouvrer notre souveraineté. Nous devons refuser de laisser notre existence être dictée par des entités comme l’Union européenne, dirigées par des élites politiques et les banques centrales. Il n’y a pas d’autre façon de nous en sortir. Autrement, nous sommes littéralement condamnés, c’est la vérité. Leur programme, honnêtement, est très clair et très simple.

Je sais que je me répète, mais soyez indulgents : les banques centrales — j’en ai abondamment discuté ces derniers temps — achètent tout ce qu’elles peuvent : elles achètent des dettes souveraines, des dettes commerciales, de l’or, et elles utilisent des fonds secrets pour acheter des actions… Il n’y a qu’une raison qui explique ce qu’elles font, c’est qu’elles veulent tout contrôler afin de dicter encore plus votre existence, votre façon de vivre…

Nous devons nous unir…

Nous devons nous en sortir, et ce Brexit était la première étape. Eh oui, nous aurons des difficultés financières, mais d’une manière ou d’une autre il y aura des difficultés financières — cela n’est rien! Soit cela se produit de cette façon (comme le Brexit), et nous avons voix au chapitre, ou bien ils le feront à leur façon. Cette façon est entièrement préférable. Notre façon est préférable. Nous devons nous unir. Nous devons signifier à ces entités que nous en avons assez… et c’est comme ça que je vois les choses pour la suite.

Écoutez, ne tombez pas dans leur piège, c’est un jeu qu’ils jouent, à votre détriment, en espérant que vous paniquerez. C’est ce qu’ils font toujours, faire peur aux gens, puis offrir une solution pour soulager cette peur. Vous comprenez! Ce n’est pas plus compliqué que ça. Je sais que vous comprenez.

Écoutez, partagez ce blogue, diffusons le message. Les gens doivent comprendre ce qui est en train de se passer. C’est une campagne contre la population mondiale, parce que les élites politiques se sont fait brasser la cage — alors, brassons-la encore un peu! ■


Save

Advertisements
This entry was posted in Finance & Economy, Finance et économie and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

3 Responses to Brexit, nouvel ordre du jour : « C’est le temps de paniquer! » — Vraiment?

  1. Pingback: Financial mishmash | Marcus Ampe's Space

  2. Pingback: Being European in a Post Brexit Britain | From guestwriters

  3. Pingback: Backing the wrong horse | Marcus Ampe's Space

Leave a Reply | Laissez un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s