Immanuel Velikovsky : Une hypothèse de travail…

English abstract
A Working Hypothesis – Immanuel Velikovsky
Immanuel_VelikovskyIn his controversial book Earth In Upheaval, published in 1955, Immanuel Velikosvky presented “A Working Hypothesis” as to what would happen to our planet in the event its axis shifted  or tilted under the influence of an external agent – let’s say, PlanetX/Nibiru? In spite of what his detractors have claimed over the years, Velikovsky (and others) have provided ample evidence from Earth’s geological record that such an event has happened more than once over the life of our little blue planet. The following is a French translation of this “working hypothesis”. Click here for English PDF.

Velikovsky - Les grands bouleversements terrestresDans son controversé ouvrage intitulé Les grands bouleversements terrestres (Earth In Upheaval), publié en 1955, Immanuel Velikovsky présentait « une hypothèse de travail » quant aux conséquences possibles d’un déplacement de l’axe terrestre sous l’influence d’un agent extérieur — la mystérieuse Planète X/Nibiru, par exemple… Malgré tout ce que ses détracteurs ont pu dire ou écrire au fil des années pour discréditer les théories de Velikovsky, il n’en demeure pas moins que la Terre recèle et nous a révélé de nombreuses et irréfutables preuves géologiques qu’un tel déplacement de l’axe terrestre s’est produit à plusieurs reprises au cours de l’existence de notre petite planète bleue. Simple matière à réflexion.


Une hypothèse de travail

Immanuel Velikovsky (cliquez ici pour lire l’original en anglais)

Traduit par Henri Thibodeau Galloping Horse Henri’s Web Space

Présumons, comme hypothèse de travail, que sous l’impact d’une force ou l’influence d’un agent – la Terre ne voyage pas dans un univers vacant – l’axe de la Terre s’est déplacé ou s’est incliné. À ce moment, un tremblement de terre secouerait le globe. L’air et l’eau continueraient de se déplacer sous la force de l’inertie; des ouragans balayeraient le Terre et les mers se rueraient sur les continents, transportant du gravier, du sable et des créatures marines, les projetant sur terre. De la chaleur se développerait, les rochers fondraient, les volcans entreraient en éruption, et de la lave s’échapperait des fissures dans le sol fracturé pour recouvrir de vastes étendues. Des montagnes surgiraient des plaines, se déplaçant pour grimper sur les épaules d’autres montagnes, provoquant des failles et des crevasses. Les lacs s’inclineraient et se videraient, les rivières changeraient de lit; de vastes étendues de terres glisseraient sous la mer avec tous leurs habitants. Les forêts s’enflammeraient, puis les ouragans et les mers déchaînées les arracheraient à leur sol pour les empiler, branches et racines, en gigantesques monceaux. Les mers se videraient de leurs eaux et seraient transformées en déserts.

Si une modification dans la vélocité de la rotation diurne – un ralentissement – devait accompagner le déplacement de l’axe, les eaux confinées aux océans équatoriaux par la force centrifuge se retireraient vers les pôles; d’immenses marées et des ouragans se précipiteraient d’un pôle à l’autre, transportant rennes et phoques vers les tropiques, les lions du désert vers l’Arctique, se déplaçant de l’équateur jusqu’au sommet des montagnes de l’Himalaya, inondant les jungles africaines; des rochers effrités arrachés aux montagnes émiettées seraient répandus sur de vastes distances; et des troupeaux d’animaux seraient balayés des plaines de la Sibérie. Le déplacement de l’axe modifierait également le climat de chaque région, laissant des coraux à Terre-Neuve et des éléphants en Alaska, des figuiers dans le nord du Groenland et de luxuriantes forêts dans l’Antarctique. Si l’axe se déplaçait rapidement, de nombreuses espèces et de nombreux genres d’animaux seraient détruits, sur terre comme dans la mer, et les civilisations, s’il y en a, seraient réduites en ruines. ■


Planet-Earth-in-Outer-Spa-008

Save

Save

Save

Save

Advertisements
This entry was posted in Matière à réflexion, Planète X | Nibiru and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply | Laissez un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s