Sommes-nous sur le point de perdre l’accès à l’Internet? Nous le saurons samedi…

English abstract
Internet no longer under U.S. control by Saturday
under-new-managementAs you may or may not know, this Saturday, October 1st, the United States will have officially handed control of the Internet’s domain name system over to ICANN, the Internet Corporation for Assigned Names and Numbers. As I previously wrote, who knows what the real implications will be for Internet users across the World? “Worse case scenario: When you awaken to face another new day in tumultuous times this Saturday, the Information Highway as we knew it will no longer be at your service,” Judi McLeod writes in an article published today by Canada Free Press. “On his way out of the door Barack Obama will have wholly ceded over control of the Internet to UNIDO (United Nations Industrial Development Organization).” Click here to read full article, translated below.

Samedi, l’Internet ne sera plus sous le contrôle des États-Unis

C’est un conte de fées qui prend fin dans la réalité de sa destruction par Barack Obama

judi-mcleod

Judi McLeod | Canada Free Press | 29 septembre 2016

Traduit par Henri Thibodeau RiderInBlack Henri’s Web Space

Pire des scénarios : quand vous vous lèverez samedi pour affronter un nouveau jour en ces temps tumultueux, « l’autoroute de l’information » telle que nous la connaissons ne sera plus à votre service.

Les ordinateurs étant à toute fin inutiles s’ils ne sont pas connectés à l’Internet, un retour en arrière de plusieurs décennies, vos doigts se déplaceront bientôt sur le clavier d’un dispendieux ordinateur de bureau qui aura essentiellement été transformé en machine à écrire moderne.

obama-to-cede-control-internet-icann-united-nations-933x445

En se dirigeant vers la porte de sortie, Barack Obama aura complètement cédé le contrôle de l’Internet à l’ONUDI (Organisation des Nations unies pour le développement industriel).

Lorsqu’il sera beaucoup trop tard pour que quiconque puisse y faire quoi que ce soit, l’histoire notera un jour que Barack Hussein a piraté l’accès public à l’Internet avant de quitter son poste.

La raison pour laquelle il aura décidé de céder le contrôle de l’Internet (contrôle détenu par les États-Unis depuis qu’ICANN existe) à un conglomérat obscur de « parties intéressées » cinq semaines avant l’élection [présidentielle] demeurera une sombre charade.

Obama, Hillary Clinton, l’élite mondialiste et les grands gouvernements d’ici et d’ailleurs pourront naviguer sur Internet comme à l’habitude et conserveront leurs adresses IP, tandis que le public sera laissé en plan, observant de l’extérieur.

Quant aux géants de l’Internet comme Amazon, Google et compagnie, ils se sont positionnés quatre ans avant le changement de contrôle.

China-Google-1Des pays comme la Chine, l’Iran et la Russie ont beaucoup de poids aux Nations unies, et ils seront les principaux bénéficiaires de la nouvelle cartographie de l’Internet.

En Chine, des milliers de citoyens, notamment des fermiers et des étudiants universitaires, ont été emprisonnés pour avoir publié sur Internet.

Comme l’a indiqué Roger Aronoff, selon le journal new-yorkais Epoch Times, qui appartient et qui est dirigé par des Sino-américains opposés au régime communiste chinois, « Déjà, le régime chinois se prépare à combler le vide laissé par la cession de contrôle des É.-U. — et son nouveau système pour contrôler l’Internet va bien au-delà des responsabilités confiées à ICANN. » Ils disent que « depuis deux ans, les dirigeants chinois ont préparé des projets de loi autoritaires gouvernant chaque facette de l’Internet. »

Et pendant que vous ressentirez peut-être une grande frustration en essayant de naviguer et de conserver votre accès à l’Internet samedi prochain, voici ce qu’ils feront en Chine : ils célébreront, le 1er octobre étant la fête nationale de la République populaire de Chine.

Obama World WebSelon un conte de fées répandu par la gauche libérale habile au mensonge, c’est Al Gore qui a inventé l’Internet.

C’est un conte de fées qui prend fin avec la réalité de sa destruction par Barack Obama. ■

Save

Save

Advertisements
This entry was posted in En français, Vers le meilleur des mondes and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

6 Responses to Sommes-nous sur le point de perdre l’accès à l’Internet? Nous le saurons samedi…

  1. Pingback: Le monde comme il va en ce samedi 22 octobre 2016 – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

  2. Pingback: Mondialisme – ONU : Depuis Samedi, l’Internet n’est plus sous le contrôle des États-Unis ! | Le Blog de la Résistance

  3. Pingback: Mondialisme – ONU : Depuis Samedi, l’Internet n’est plus sous le contrôle des États-Unis ! - Planetes360

  4. Pingback: Mondialisme – ONU : Depuis Samedi, l’Internet n’est plus sous le contrôle des États-Unis ! – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

  5. Commentaire reçu d’un lecteur qui me demande de préserver son anonymat :

    Au moment où je vous écris, il fait jour en Belgique (8 h 37) et nuit chez vous au Canada.
    Nous avons déjà communiqué, mais là, aujourd’hui, la lecture de cet article concernant la suppression d’accès à internet (si elle est avérée!!) constituerait, à mes yeux, le stade irréversible de la suppression voulue de notre liberté individuelle et collective.
    Personnellement, j’ai beaucoup de mal à imaginer que cette information soit crédible… MAIS, vu la situation générale mondiale (krach financier imminent, confrontations militaires DIRECTES
    entre les É.-U. et pays serviles face à la Russie, la Chine, l’Iran, suppression de nombreuses libertés depuis de nombreuses années, etc., etc. ….) TOUT EST POSSIBLE …. d’où l’expression : plus c’est gros, plus cela passe…
    Mais là, cela ne va pas passer …… Mais n’est-ce pas voulu en vue de désorienter totalement les citoyens du monde afin de déclencher krach boursier, guerres, etc., etc.?
    Pour ma part, si cela est d’application dès demain, cela sera pour moi le signe que j’attends (signe du ciel!!) qu’il est grand temps que je parte en lieu sûr (probablement le Portugal).
    Merci de me faire partager votre point de vue sur ce sujet.

    Bonne route à vous et merci pour votre disponibilité à l’éveil d’une certaine conscience humaine.

    Like

    • Je ne sais pas trop comment interpréter cette nouvelle qui circule depuis quelques semaines déjà. Nous verrons bien demain ou dans les semaines à venir. Si cela arrive, au moins je saurai pourquoi. La censure est plus qu’une menace maintenant, mes lecteurs européens éveillés le savent, et un exemple flagrant vient de se produire aux É.-U. (États-Unis : Censure en action, Michael Savage sauvagement retiré des ondes de la radio américaine [https://henrithibodeau.wordpress.com/2016/09/30/etats-unis-censure-en-action-michael-savage-sauvagement-retire-des-ondes-de-la-radio-americaine/]).

      Personnellement, je ne m’attends pas à ce que nous perdions accès à l’Internet dès demain, ce sera probablement plus subtile que cela – certains sites ne seront plus accessibles, des choses comme ça. Une continuation plus poussée de la censure déjà exercée par les Google et Facebook de ce monde détraqué.

      Like

Leave a Reply | Laissez un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s