Fox News: Il y a « de bonnes chances » que le président déclare un état d’urgence nationale pour la construction du mur frontalier


Dans un commentaire diffusé le 1er février, l’analyste Tucker Carlson du réseau américain Fox News estime qu’il y a de bonnes chances que Donald Trump finisse par déclarer un état d’urgence nationale pour la construction du mur à la frontière avec le Mexique. D’autant plus que les états d’urgence sont des mesures relativement fréquentes aux États-Unis, et qu’elles ne signifient aucunement l’imposition de la loi martiale, comme certains l’affirment.

Voici la traduction de la vidéo ci-dessus. – HT


La suspension des services publics a pris fin pour le moment, temporairement. Mais la bataille concernant le mur frontalier [avec le Mexique] se poursuit. La présidente du Congrès, Nancy Pelosi, a juré qu’elle ne financerait jamais ce mur, en aucune circonstance. Le président promet qu’il va le construire. Ce qui semble ne laisser qu’un seul choix à la Maison-Blanche : déclarer un état d’urgence nationale et ordonner la construction d’un mur à la frontière méridionale.*

*Le président Trump a déclaré cette semaine que des travaux étaient déjà en cours sur le mur frontalier, soit des travaux de réfection et de prolongement. Il n’a pas mentionné la source de financement de ces travaux.

Cela semble être une solution plutôt radicale, mais est-ce vraiment le cas?

En fait, des situations d’urgence nationale sont régulièrement déclarées. Par contre, elles attirent rarement l’attention. En 1976, le Congrès a adopté la loi sur les mesures d’urgence nationales. Cette loi accorde au président le pouvoir de déclarer un état d’urgence en pratiquement n’importe quelle circonstance s’il le juge nécessaire. Les urgences peuvent être renouvelées annuellement et elles le sont couramment. La Chambre des représentants ne peut bloquer une telle mesure qu’avec un vote des deux tiers. C’est donc une loi plutôt générale qui est utilisée assez fréquemment.

Cela a commencé en 1979 lorsque le président Jimmy Carter [photo] a déclaré une situation d’urgence nationale pour empêcher les biens du gouvernement iranien d’entrer aux États-Unis. Cet état d’urgence est toujours en vigueur, bien qu’il soit plus vieux qu’Alexandria Ocasio-Cortez [D-NY], par exemple.

Depuis, les présidents américains ont déclaré par moins de 58 situations d’urgence nationale, dont 31 sont toujours en vigueur. Les états d’urgence nationale ont eu une durée de vie moyenne de neuf ans et demi.

Quelles sont ces urgences? Certaines sont de véritables urgences. Septembre 2011. Le président Bush déclare un état d’urgence nationale pour donner à la Maison-Blanche plus d’autorité afin de mobiliser les forces armées, faire appel à la garde nationale, et prendre des mesures antiterroristes. Cet état d’urgence nationale a été renouvelé chaque année depuis 18 ans. C’était un véritable état d’urgence.

Nous avons également dû déclarer une urgence nationale qui a duré une décennie pour combattre la grippe porcine.

Déjà trois états d’urgence sous Trump

Le président Trump a déjà déclaré trois états d’urgence nationale. Je parie que vous ne le saviez pas. L’une d’elles punissait les gens qui utilisaient les médias sociaux pour influencer les élections – ces perfides Macédoniens… Un autre état d’urgence punit quiconque œuvre à miner la souveraineté du Liban.

Vous voyez? À Washington, protéger la souveraineté d’un pays éloigné au Moyen-Orient où très peu d’Américains risquent de se rendre un jour est une urgence nationale. Protéger notre propre souveraineté s’avère « immoral ».

Nous n’exagérons pas. Juste cette semaine, quatre nouveaux [représentants] démocrates au Congrès ont signé conjointement une lettre qui demande moins de financement pour protéger la frontière. Autrement dit, il est vertueux de protéger les autres, mais c’est mal de nous protéger nous-mêmes et nos propres enfants. Comment appelle-t-on cela? La haine de soi, certainement.

Traduit de l’américain par Henri Thibodeau  Henri’s Web Space

Advertisements
This entry was posted in En français, Politique américaine and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Fox News: Il y a « de bonnes chances » que le président déclare un état d’urgence nationale pour la construction du mur frontalier

  1. dlandelle says:

    Trump n’a pas signé le pacte de Marrakech contrairement à La France.
    En France le ministère de l’intérieur injecte de force des “migrants” sur le territoire français, qui sont généralement des hommes seuls, jeunes et musclés, sans femmes et sans enfants, des guerriers.
    Les migrants français sont généralement aidés financièrement, et même logés à l’hôtel pour certains, les gradés de cette cinquième colonne ?
    Ces troupes sont même parfois logées dans des locaux de gendarmerie comme à Chatellerault ou ici : http://www.bvoltaire.fr/des-migrants-sinstalleront-ils-dans-lancienne-gendarmerie-darzano/
    Vous imaginez ça aux USA ?

    Liked by 1 person

Leave a Reply | Laissez un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s