Bohemian Grove, ça vous dit quelque chose?

English abstract
Have you ever heard of the “Bohemian Grove”?

If you have never heard of the Bohemian Grove, it’s probably because this is the way it is meant to be. And if I had to describe it in a few worlds, I would call it a summer retreat for the members of other malevolent organizations such as the Trilateral Commission or the Bilderberg Group. Click here to read the rest of this article I published on May 16, 2015.

Si vous n’avez jamais entendu parler du Bohemian Grove (le « bosquet des bohémiens ») ou du Bohemian Club, c’est fort probablement à dessein. Si j’avais à décrire en quelques mots ce lieu où les grands de ce monde se réunissent discrètement chaque été depuis des décennies, je dirais que c’est une colonie de vacances pour les membres d’autres organisations plus ou moins secrètes comme la Commission trilatérale ou le Groupe Bilderberg.

Bohemian Grove est une propriété de 2,700 acres située à Monte Rio, en Californie, à environ 130 km au nord de San Francisco. Cette propriété appartient à un club privé pour hommes seulement basé à San Francisco, le Bohemian Club, qui a été fondé en 1872. Le traditionnel rassemblement estival a vu le jour six ans plus tard.

serviette_bohemian

Serviette de table attribuée au Bohemian Club

Ce club hautement secret a adopté le hibou comme mascotte, apparemment comme symbole représentant la connaissance. En passant, certaines sources associent le hibou à la déesse d’origine mésopotamienne Lilith. Le club a également adopté comme patron le saint Jean Népomucène (né en 1340 à Pomuk, actuellement Nepomuk, en Bohême), et comme devise « Les araignées insidieuses ne viennent pas ici » (« Weaving Spiders Come Not Here »). Il est effectivement extrêmement difficile, voir impossible pour les non-initiés d’avoir accès au Bohemian Grove. Toutefois, le journaliste américain Alex Jones (Infowars.com) a pu y pénétrer il y a quelques années, et il continue d’en parler régulièrement. Cliquez ici pour voir son documentaire original sur YouTube.

Chaque été, à la mi-juillet, Bohemian Grove accueille pendant deux semaines couvrant trois weekends certains des hommes les plus puissants de ce monde. Seuls les membres en règle du club (connus sous les appellations familières « Bohos » ou « Grovers ») et leurs invités peuvent y accéder. Des politiciens et des figures importantes des États-Unis et d’autres pays ont figuré au fil des années sur la liste des invités.

Bohemian_Grove_1967

Debout, Harvey Hancock s’adressant à des membres du Bohemian Club le 23 juillet 1967. De gauche à droite : Preston Hotchkis, Ronald W. Reagan, Richard M. Nixon, Glenn Seaborg, Jack Sparks, (personne non identifiée), (personne non identifiée), et Edwin Pauley. Photo Edward W. Carter. Source : Wikipédia, Lawrence Berkeley National Laboratories Image Library.

Les participants pratiquent certains rites comme « l’immolation des soucis » (Cremation of Care), une forme d’exorcisme du démon visant à assurer le succès des deux semaines suivantes. Cette cérémonie a lieu devant un autel, une statue de 12 m en forme de hibou.

1907_Cremation_of_CareAvec son mélange de secret, de richesse et de puissance, Bohemian Grove a régulièrement été visé par des manifestations. L’organisme Bohemian Grove Action Network (réseau d’action de Bohemian Grove), qui a organisé certaines de ces manifestations, a également offert son aide à des journalistes qui souhaitaient pénétrer dans l’enceinte du lieu de rassemblement. Au fil des ans, certains sont parvenus à y pénétrer et à publier des vidéos et des comptes-rendus révélateurs des activités qui ont lieu au Bohemian Grove, notamment Alex Jones, comme mentionné plus haut. Une recherche sur YouTube vous permettra d’en trouver de nombreux autres.

Entretemps, je vous invite à visionner celle que j’insère ci-dessous. Il s’agit d’un reportage remontant à 1981, téléchargé sur YouTube le 15 décembre 2006. Les plus jeunes ne reconnaîtront peut-être pas certains personnages qui y sont mentionnés, mais il s’agit d’un véritable Who’s Who (littéralement, « Qui est qui? ») des hommes les plus importants de l’époque, dont certains hantent encore notre monde, comme l’exécrable Henry Kissinger, le mondialiste par excellence.

Pour en savoir plus, vous pouvez également consulter cet autre article en français.

Henri Thibodeau RiderInBlack Henri’s Web Space

Vous pouvez librement reproduire cet article, mais sans en modifier le contenu et en mentionnant clairement l’auteur et la source, avec un lien actif vers l’article original.


Advertisements
This entry was posted in Complots et sociétés secrètes, Conspiracies & Secret Societies and tagged , , . Bookmark the permalink.

One Response to Bohemian Grove, ça vous dit quelque chose?

  1. Pingback: Mondialisme vs Souverainisme : Commentaire de Doug Casey sur l’élite qui s’identifie comme telle ! – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Leave a Reply | Laissez un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s