L’effondrement est inévitable, mais nous pouvons influencer le « nouvel ordre » qui en sortira

English abstract
Complete collapse inevitable, but we can influence the outcome
Michael KriegerInterviewed by Greg Hunter on USAWatchdog, former Wall Street analyst and journalist Michael Krieger contends that the recent so-called “Brexit” chaos is signaling something much bigger than coming economic trouble. Krieger explains, “I think the biggest thing with Brexit, and I think it is far bigger than an economic downturn, is the disintegration and ultimately the overthrow of the entire status quo regime, the entire post WWII establishment. That’s way bigger than an economic decline. It’s way bigger than the economic decline in 2008 and 2009…” View interview below or click here to read more on USAWatchdog.

« Il n’y a qu’une seule issue : un effondrement total et complet » — Michael Krieger

Source : Greg Hunter | USAWatchdog | 3 juillet 2016

Traduit et adapté de l’américain par Henri Thibodeau Galloping Horse Henri’s Web Space

Greg Hunter

Greg Hunter

En entrevue avec Greg Hunter, Michael Krieger, fondateur de LibertyBlitzkrieg.com, soutient que le chaos suscité par le récent référendum au Royaume-Uni (le soi-disant « Brexit ») signale des troubles qui iront bien au-delà de l’économie. « Je crois que le facteur essentiel relativement au Brexit, et j’estime que cela va bien au-delà d’un ralentissement économique, c’est la désintégration et le renversement complet du statu quo, de l’establishment mis en place après la Deuxième Guerre mondiale… »

Krieger, qui a été analyste financier et journaliste à Wall Street, soutient que « cela va bien au-delà d’un déclin économique. Ce sera encore plus important que le déclin économique en 2008 et 2009. Si vous y pensez bien, depuis 1945, nous avons eu toutes sortes de déclins économiques. Nous avons eu des marchés baissiers et des marchés haussiers, mais le statu quo, l’establishment, les principes de base qui ont guidé le monde depuis, disons 80 ans, tout cela va être renversé, et c’est quelque chose de beaucoup plus important qu’un ralentissement économique, à mon avis. »

Concernant la possibilité d’un krach financier, Krieger dit ceci : « Dans mes écrits, quand j’ai quitté Wall Street, je me suis d’abord concentré sur l’endettement, je me suis concentré sur l’économie, et je me suis concentré sur les marchés financiers. J’ai tout fait ça, mais j’ai fini par arrêter pour une simple raison : il m’est apparu évident… qu’il n’y avait qu’une seule issue, c’est-à-dire un effondrement total et complet… »

Il faudra repartir à zéro

« Nous allons devoir repartir à zéro. Il y a trop d’endettement. Il y a trop de corruption. Il y a trop de conneries. Il y a trop de guerres. Il y a trop de tout ce qui est mauvais dans ce monde, et l’endettement n’en est qu’un aspect. Allons-nous devoir effacer les dettes d’une manière ou d’une autre? Évidemment, nous devrons le faire. »

« Je suppose que la raison pour laquelle j’ai cessé de discuter de ce sujet et d’écrire sur ce sujet, c’est que c’est tellement évident. Donc, ce que j’ai fait au cours des trois dernières années consiste à amener les gens à prendre conscience de tout cela et à s’engager, pas seulement en ce qui concerne l’économie, mais également la corruption politique. Fondamentalement, chaque industrie dans ce monde a atteint la corruption maximale, la malhonnêteté maximale, la violence maximale – le maximum dans tout. Alors, ce ne sont pas seulement les dettes ou l’économie qui vont s’effondrer, mais absolument tout – l’establishment politique et le tissu social. Toutes ces choses qui nous ont été familières tout au long de notre existence seront remplacées par autre chose… La seule question est la suivante : obtiendrons-nous quelque chose de mieux, ou obtiendrons-nous quelque chose de pire? »

« C’est là-dessus que nous devons concentrer notre énergie et nos efforts », insiste M. Krieger. Selon lui, il est inutile de continuer de parler de l’effondrement, puisqu’il est inévitable et qu’il peut survenir à tout moment. « Faire en sorte que la suite sera positive, c’est ça le grand défi… Faire en sorte que les plans des tenants du statu quo – un état totalitaire et policier – ne réussissent pas. »

Recette pour un désastre au Moyen-Orient

Concernant une guerre plus étendue au Moyen-Orient, Krieger rappelle un article qu’il a écrit sur la Syrie : « Un représentant russe déclare qu’ils envoient plus de troupes, et les Iraniens envoient plus de troupes. Les Russes et les Iraniens en ont donc assez des manigances des États-Unis en Syrie. Il appert qu’ils refuseront de reculer. Quand vous combinez cela à une élite dans les cercles de la politique étrangère américaine qui est absolument insensée, assoiffée de pouvoir et incapable d’apprendre les leçons de l’histoire ou de ses propres erreurs, vous avez la recette d’un désastre… »

« Si les gens commencent vraiment à en avoir assez et à se révolter au-delà de ce que représente le Brexit, quelle est la réaction habituelle des dirigeants? Ils essaient de vous lancer dans une grande guerre. Ils aimeraient mieux détruire le monde que de renoncer à leur pouvoir. Ils feront tout en leur possible pour préserver leur pouvoir. La guerre est la carte que les élites et les tenants du statu quo ont toujours adoré jouer tout au long de notre histoire. »

Une conflagration nucléaire est possible, mais pas inévitable

Estimant que la possibilité d’une confrontation nucléaire est très réelle dans le contexte actuel, Krieger admet qu’il a fait certains préparatifs au fil des années – nourriture de survie et eau embouteillée, or et argent, etc. Toutefois, il souligne que mettre l’accent sur ces préparatifs et la survie peut s’avérer contre-productif et conduire à vivre dans la peur de « l’évènement ». Sans dénigrer les gens qui font de tels préparatifs, bien au contraire, il estime que la préparation émotive et intellectuelle est tout aussi importante.

« Grâce à la connectivité, à l’Internet, à des entrevues comme celle-ci, nous avons une chance de gagner ce combat, alors je me concentre sur cela : remporter la guerre émotionnelle, la guerre rationnelle contre ces gens… Je crois qu’elle peut être gagnée. » ■


Save

Advertisements
This entry was posted in Effondrement économique, Financial & Economic Collapse and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply | Laissez un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s